Lancement Des Travaux De Verdissement Et D’embellissement Le Long Des Autoroutes M1 Et M2

il y a 7 mois, 3 semaines - 14 Juin 2022, Le Matinal
Lancement Des Travaux De Verdissement Et D’embellissement Le Long Des Autoroutes M1 Et M2
Conformément à sa vision d’une île Maurice plus propre et plus verte, le ministère de l’Environnement,

de la Gestion des déchets solides et du Changement climatique, en consultation avec l’Autorité de développement routier, les autorités locales et d’autres parties prenantes concernées, a élaboré un plan directeur pour le verdissement et l’embellissement de quelque 69,4 km le long des autoroutes M1 et M2, pour un montant de 700 millions de roupies.

Une cérémonie officielle de lancement du projet de verdissement et d’embellissement des autoroutes M1 et M2 a eu lieu le 11 juin 2022 près du rond-point de Balisson, en présence du ministre de l’Environnement, de la Gestion des déchets solides et du Changement climatique, M. Kavydass Ramano.

Le ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance, M. Mahen Kumar Seeruttun, le ministre des Infrastructures nationales et du Développement communautaire, M. Mahendranuth Sharma Hurreeram, le whip en chef du gouvernement, Mme Naveena Ramyad, le secrétaire parlementaire privé, Mme Teenah Jutton, et d’autres personnalités étaient également présents à cette occasion.

Dans une déclaration, le ministre Ramano a souligné que pour faciliter la mise en œuvre des recommandations du Masterplan, les autoroutes ont été subdivisées en 32 segments, chaque segment étant défini entre les ronds-points ou les échangeurs, de l’aéroport international SSR au centre commercial Grand Baie La Croisette. Il a observé que les travaux commencent par la mise en œuvre des segments cinq et six, qui s’étendent sur environ 7,4 km.

Ce projet, a-t-il souligné, est un partenariat public-privé qui contribuera grandement à atténuer les effets négatifs du changement climatique, car les arbres qui seront plantés aideront à augmenter le puits de carbone. Les travaux d’embellissement tiendront compte des aspects culturels et historiques de chaque région, ainsi que du microclimat le long de l’autoroute, afin de déterminer le type exact de plantes à utiliser pour le projet, a-t-il déclaré.

Le ministre Ramano a également souligné l’importance des travaux d’entretien après la mise en œuvre du projet et de la garantie de la sécurité routière à tout moment. Il a également fait appel au secteur privé pour sa contribution positive afin de mettre en œuvre efficacement ce projet de verdissement et d’embellissement.

Pour sa part, le ministre Hurreeram a souligné que ce projet est un défi, mais qu’il peut néanmoins être réalisé. Il a souligné que la possibilité d’aménager une piste cyclable le long de l’autoroute sera prise en considération et a évoqué l’importance de tenir compte du microclimat pour déterminer les types de plantes à utiliser dans chaque région. Il a également saisi cette occasion pour réitérer le soutien de son ministère à la bonne réalisation de ce projet.