Les Prix Des Pneus Et Des Chambres À Air Seront Libéralisés

il y a 5 ans, 3 mois - 7 Novembre 2017, Défi Media Group
Les Prix Des Pneus Et Des Chambres À Air Seront Libéralisés
Le gouvernement impose actuellement une marge de 25 % de profit sur les prix des pneus et des chambres à air.

Mais les revendeurs pourront bientôt fixer leurs prix. L'un d'eux s'attend à une stabilité, les consommateurs espèrent une baisse.

Les prix des pneus et des chambres à air risquent d'évoluer, car ils ne seront bientôt plus contrôlés par le gouvernement. Il s'agit d'une décision du Conseil des ministres prise le vendredi 3 novembre 2017. Pour l'heure, le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Protection des Consommateurs impose aux revendeurs une marge de profit de 25 % sur le prix de vente.

Selon une source au ministère concerné, les règlements seront bientôt modifiés pour permettre aux revendeurs de décider eux-mêmes de la marge à appliquer. Ils pourront alors baisser les prix ou au contraire les augmenter, selon l'offre et la demande. « L'objectif de cette mesure est de faire baisser les prix en tirant partie de la concurrence accrue sur le marché. Une mesure qui aidera à faciliter les affaires », explique cette source.

Au niveau des revendeurs, on s'attend d'avantage à une stabilité. « Nous sommes déjà obligés de rogner sur notre marge de 25 % sur les pneus qui se vendent le plus à cause de la forte concurrence. C'est pourquoi je pense que les prix vont rester stables. On aura peut-être une plus grande marge sur les pneus sur lesquels l'offre est plus faible, comme ceux de grandes tailles », indique Mohsin Aubdool, directeur de ZAF Tyre Center.

Mohsin Aubdool estime que l'avantage de cette mesure pour les importateurs et les revendeurs sera plutôt au niveau administratif. Les professionnels doivent, en effet, soumettre leurs prix d'achat au ministère de tutelle pour que celui-ci contrôle les prix de ventes. De plus, en cas de retard dans la soumission des documents nécessaires, ils s'exposent à des amendes.

Une association de consommateurs est plus optimiste. Suttyhudeo Tengur, président de l'Association pour la Protection de l'Environnement et des Consommateurs (Apec), pense que cette mesure favorisera la concurrence et donc les consommateurs. « La libéralisation des prix est synonyme de compétition et c'est donc dans l'intérêt des consommateurs. Cette mesure est bien accueillie par l'Apec. Maintenant que le marché est libéralisé, il faut le diversifier en attirant davantage d'importateurs. Au niveau des prix, une marge de 25 % est très élevée, on devrait pouvoir descendre entre 10 % et 15 % », commente Suttyhudeo Tengur.

Les prix

Le Défi Quotidien a comparé les prix de trois pneus de marques différentes mais de tailles identiques, à savoir 165/85R14. Cette taille correspond aux pneus de voitures citadines ou compactes.

Bridgestone : Rs 2 400
Toyo : Rs 1 800
Torque : Rs 1 300