Maserati dévoile enfin sa nouvelle GranTurismo : toutes les photos et informations

il y a 1 mois, 4 semaines - 5 Octobre 2022, automobile-magazine
Maserati GranTurismo
Maserati GranTurismo
Maserati dévoile officiellement la nouvelle GranTurismo. Si la diva italienne fait sa révolution, ce n’est pas d’ordre cosmétique, les canons de beautés sont strictement conservés, mais plutôt technique.

Adieu V8 atmo, place au V6 biturbo et surtout au 100% électrique.
Au printemps 2019, nous déplorions la disparation du moteur V8 4,7 l sous le capot de la Maserati GranCabrio. La marque au trident dévoile officiellement aujourd’hui, après une brève apparition en Californie lors de la Monterey Week, une toute nouvelle génération de Maserati GranTurismo.

Restylage d’envergure ou toute nouvelle mouture pour la Maserati GranTurismo ?

A première vue, le style semble être une évolution pourtant tout est inédit. Même si pour des questions de coûts de développement, les projecteurs verticaux de la Maserati GranTurismo sont repris de la supercar Maserati MC20. La grande nouveauté se trouve sous le capot. Pas celui des versions thermiques puisque, là encore, le moteur V6 3.0 biturbo Nettuno associé à une transmission intégrale est hérité de la MC20 avec, entre autres, pour subtilité l’usage d’un carter humide et non plus sec. Un bloc fort de 490 ch pour la Maserati GranTursimo Modena et poussé à 550 ch pour la déclinaison Trofeo.

Non, sous celui de la Maserati GranTurismo Folgore qui n’est autre que le premier modèle 100 % électrique de la marque. Elle recèle trois électromoteurs à aimants permanents offrant chacun une puissance de 300 kW. Soit sur le papier un cumul théorique de 1 200 ch. Dans les faits, la cavalerie transférable aux roues n’atteint que 760 ch. Précisément jusqu’à 400 ch par roue arrière avec une gestion indépendante du couple. Pour l’instant, aucune autonomie n’a été indiquée. A contrario, la fiche technique (voir tableau ci-dessous) mentionne un poids de 1 795 kg pour les Modena et Trofeo et de 2 260 kg pour la version wattée.

Après le bel-canto place à la musique electro pour la Maserati GranTursimo ?

Chantre du bel canto avec des moteurs atmosphériques capable d’envolée lyriques magistrales, Maserati indique avoir soignée la sonorité à la fois des version thermiques mais aussi celle de la Maserati GranTursimo Folgore. Cette dernière reçoit une signature sonore dans laquelle des extraits de « la bande-son » des V8 de la marque a été mixée. Espérons que le résultat relève davantage du récital à l'opéra que du playback mal synchronisé. A bord, Maserati promet une instrumentation devant le conducteur sur une dalle de 12,3 pouces de diagonale assortie d’un écran tactile de 8,8 pouces. Ainsi qu’un volant multifonction recelant en son centre le bouton Stop/start ainsi que la commande donnant accès aux modes de conduites. Pour l’instant, il faut croire le constructeur sur parole, puisque ce dernier ne nous a pas encore livré de photographie intérieures du bolide. Affaire à suivre.