Nissan prolonge la suspension de son usine en Russie

il y a 4 mois, 2 semaines - 13 Septembre 2022, guideautoweb
Nissan prolonge la suspension de son usine en Russie
Nissan a annoncé lundi avoir prolongé de trois mois la suspension de son usine de Saint-Pétersbourg en Russie, arrêtée depuis mars du fait de difficultés logistiques liées aux sanctions internationales prises contre Moscou à cause de l'invasion en Ukraine.

« La production est suspendue à Saint-Pétersbourg jusqu'à fin décembre », a expliqué le constructeur automobile japonais dans une brève déclaration transmise à l'AFP, citant « des difficultés logistiques persistantes »

Nissan comptait précédemment redémarrer le site d'ici fin septembre, a précisé à l'AFP une porte-parole du groupe.

Cette usine de 2 000 salariés avait produit 45 000 véhicules en 2021. Il s'agit de la seule usine de Nissan en Russie, qui est un marché mineur à l'échelle du groupe.

Toute la production automobile en Russie a été frappée de plein fouet par les sanctions internationales qui compliquent ses importations de pièces détachées et de composants électroniques.

L'allié de Nissan, Renault, qui était beaucoup plus présent en Russie, a cédé en mai sa participation majoritaire dans le constructeur automobile local Avtovaz, qui a été nationalisé.