+ Publier publicitaire GRATUIT !
Stats d'annonce: Dernier 24h - 75, actuel - 905, total - 79154

Plus de Voitures Est-Il Signe de Progrès ?

4 Septembre 2014 - Défi Media Group

Plus de Voitures Est-Il Signe de Progrès ?

Le nombre de véhicules a augmenté de 10 931 entre décembre 2013 et juin 2014. Lors de la présentation de son Budget, l’ancien ministre des Finances Xavier-Luc Duval avait déclaré en 2012 que l’accroissement du parc automobile est un signe de progrès. Mais est-ce toujours le cas ?

Le dernier relevé de Statistics Mauritius indique que le nombre de véhicules sur nos routes, au 30 juin dernier, s’élève à 454 426, soit 10 931 plus qu’en 2013. À noter que 40 % sont des deux roues, soit 184 647. Donc, excluant les motos, il y a environ 270 000 véhicules circulant sur nos routes.

L’accroissement du parc automobile a engendré des investissements massifs dans nos infrastructures routières, alors qu’une hausse des accidents de la route a incité les autorités à adopter et imposer de nouvelles mesures, certaines à grands frais, comme l’installation d’un réseau de caméras détectrices de vitesse à travers le pays, l’introduction du permis à points, l’adoption de nouvelles plaques minéralogiques, l’obligation d’avoir un extincteur à bord de tout véhicule, l’installation de limiteurs de vitesse dans les autobus et camions, le port de gilets réfléchissants par les motocyclistes, entre autres. Dans le même souffle, il y a eu la privatisation des centres de vérification des véhicules, dont les deux premières agences entreront en opération très prochainement.

Malgré toutes les mesures et les campagnes de sensibilisation, le nombre d’accidents s’élève à 12 668 pendant le premier semestre de 2014, contre 11 248 à pareille époque l’an dernier, soit une hausse de 12,6 %. Toutefois, il y a eu moins de personnes mortes sur nos routes cette année, soit 65, alors qu’à la même période en 2013, 82 personnes ont été tuées dans des accidents. Cependant, le nombre de blessés est en hausse, de 1 747 en 2013, à 1 816 en 2014, toujours pour le premier semestre.

Impact économique

La circulation routière a un impact économique à différents niveaux. D’abord, le coût d’un véhicule, lui-même, qui rapporte gros à l’État en termes de TVA et des droits de douane. Ensuite, les frais d’enregistrement, un revenu récurrent pour l’État, car ces frais s’appliquent à chaque fois qu’un véhicule est revendu. Puis il y a la fameuse ‘Road Tax’, dont le montant varie en fonction du type de véhicule et de sa capacité de moteur. Il faut aussi souligner les différents frais administratifs variant entre Rs 50 et Rs 400 et le coût d’immatriculation personnalisée. Le parc automobile fait aussi vivre le secteur des assurances, dont les produits innovent d’année en année.

La vente des voitures

C’est un secteur très compétitif mais assez lucratif, à en juger par le nombre de showrooms qui poussent partout, que ce soit pour les véhicules neufs ou de seconde main. D’ailleurs, le Premier ministre a, lui-même, officiellement inauguré plusieurs showrooms de voitures, indiquant ainsi que le gouvernement encourage la vente de véhicules. Le paysage commercial se transforme avec un centre automobile à Forbach, et une future ‘MotorCity’ qui arrive à Bagatelle, alors que les autres concessionnaires ont investi lourdement dans leurs espaces de ventes, comme celui de Toyota à Riche Terre et d’autres revendeurs de voitures de luxe. Des sites spécialisés sont aussi apparus sur l’Internet.

Le prix de l’essence

Comme démontré dans le Défi Plus samedi dernier, le prix de l’essence, à titre nominal, dans certains pays, est moins élevé qu’à Maurice. Maintenant, si on considère le prix de l’essence, à titre de parité de pouvoir d’achat, alors on peut déduire que l’on paie son essence à Maurice deux ou trois fois plus cher qu’en Afrique du Sud, qu’au Canada ou les États-Unis. À noter qu’il y a un droit d’accise de Rs 10 sur chaque litre d’essence.

Les automobilistes contribuent également 30 sous par litre au fonds Maurice Île Durable et une roupie au Build Mauritius Fund. En sus de la Road Tax, nous payons également Rs 1.85 par litre à la Road Development Authority. Il faut surtout souligner que ce sont les automobilistes, et non pas le gouvernement, qui subventionnent le prix de la farine, du riz et du gaz ménager à travers une contribution de Rs 1.50 par litre d’essence ou du diesel. Mais pour corser l’affaire, les automobilistes ne se rendent peut-être pas compte qu’ils paient la TVA, non pas sur le prix de base du carburant seulement, mais aussi sur les différentes contributions également ! Par exemple, on paie Rs 1.62 de TVA sur les droits d’accises de Rs 10.80, soit une double taxation !

Dans un pays où le voiturage privé devient de plus en plus important, à cause des carences du transport public, les dépenses sur le carburant pèsent lourd dans le budget familial des ménages mauriciens et le prix élevé a une incidence directe sur le coût de production des entreprises. À noter que le pays a importé des carburants pour un montant de Rs 31,2 milliards en 2013, contre Rs 29,2 milliards en 2012.

Les coûts additionnels

Rouler un véhicule coûte cher à Maurice. Outre les charges décrites plus haut (Road Tax, assurance, etc.) il faut aussi compter les frais d’entretien et de lavage, les pièces de rechanges, les consommables comme les pneus, le stationnement payant, entre autres. En plus, la TVA est frappée sur les dépenses susmentionnées. Aussi, avec un marché de voitures de plus en plus compétitif, les véhicules se déprécient vite, donc une perte pour ceux qui revendent leurs voitures au bout d’un certain temps.

Les contraventions

Outre les frais administratifs et le coût de voiturage, les automobilistes déboursent des millions de roupies annuellement en contraventions pour infraction au code de la route. En 2013, les contraventions routières étaient de l’ordre de 211 546. C’est l’excès de vitesse qui arrive en tête de liste, avec 66 461 contraventions, contre 56 263 l’année précédente. Cette année, rien que pour le premier trimestre, la police a dressé un total de 55 000 contraventions. Entre janvier et juin 2014, la police a émis 38 457 contraventions que pour des excès de vitesse, rapportant environ Rs 75 millions au gouvernement. Mais est-ce que toutes ces mesures répressives ont-elles contribué à une meilleure sécurité routière ?

Les statistiques démontrent une hausse du nombre d’accidents et certains automobilistes trouvent que certaines mesures ont eu pour effet de renflouer les caisses de l’État, alors que le conseiller Ben Buntipilly, dans une récente interview accordée à Le Défi Quotidien, a déclaré que le gouvernement n’est pas intéressé avec l’argent des automobilistes. D’autres automobilistes déplorent les méthodes utilisées par des policiers, par exemple, dans certains cas, il a été révélé que les ‘hand-held radars’ étaient délibérément pointés à l’endroit où la limitation de vitesse change de 110 km/h à 70 km/h, pénalisant ainsi les chauffeurs injustement.

Impact social

Les accidents de la route continuent à tuer des personnes. Des jeunes, des pères de famille, mais aussi des vieux perdent leurs vies dans des accidents. Il y a aussi des personnes blessées qui deviennent invalides, ne pouvant travailler et qui sombrent dans la misère, car les allocations sociales ne sont jamais suffisantes. Quelque temps de cela, le Premier ministre avait suggéré la mise sur pied d’un fonds national pour venir en aide aux victimes d’accidents, mais le projet n’est pas encore opérationnel. Or, il suffit tout simplement de diriger les revenus des contraventions (des dizaines de millions de roupies annuellement) vers ce fonds social afin d’aider les victimes.

Impact environnemental

Qui dit véhicule, dit pollution. La fumée s’échappant des véhicules pollue l’environnement et est également néfaste à la santé des gens qui y sont exposés. Mais, le parc automobile engendre aussi d’autres formes de pollution : les huiles de vidange, par exemple, sont jetées dans la nature et les pneus usagés finissent aux centres d’enfouissement. Certes, des projets de recyclage ont vu le jour, mais ils n’absorbent pas tous les déchets automobiles.

Frais discriminatoires

La National Transport Authority est censée taxer les véhicules selon le type et la capacité de moteur, mais elle taxe les véhicules doubles cabines selon le statut des propriétaires, ce qui représente, selon certains automobilistes qui se sentent lésés, une mesure discriminatoire. Des plaintes ont été faites à l’Equal Opportunities Commission.

Les taxis

Par contre, le nombre de taxis, actuellement à 6 913, a augmenté par seulement 431 en 10 ans, bien que le nombre de touristes soit passé de 718 000 en 2004, à presque un million en 2013. Ce qui confirme les plaintes des taximen opérant auprès des hôtels à l’effet qu’ils perdent des clients au profit des tours-opérateurs et des hôteliers ayant leur propre transport.

Dysfonctionnement du transport public ?

Une analyse des chiffres révèle que de plus en plus de gens préfèrent acquérir une moto pour se déplacer. En 2004, il n’y avait que 28 646 motocyclettes sur nos routes. Dix ans après, le nombre est de 69 192. Concernant les mobylettes (autocycle), le nombre a augmenté de 15 000. Le nombre de voitures privées a augmenté de 77 342 en 2004, à 167 175 en 2014. Par contre, le nombre d’autobus a connu une hausse d’environ 500 en 10 ans, avec 2 983 bus sur nos routes actuellement.

Le transport commercial

Le nombre de camions a augmenté de 11 774 à 14 148 de 2004 à 2014. Il y a aussi eu une hausse considérable dans le nombre de fourgons et des véhicules utilitaires, comme les doubles cabines. La croissance dans le transport commercial s’explique par le nombre grandissant des PME et la hausse des échanges commerciaux (importation et exportation).

Parc automobile élargi : les causes

Plusieurs raisons expliquent l’accroissement du parc automobile. Un large choix de véhicules, avec de nouvelles marques introduites, encourage la compétition. L’accès au financement est, désormais, plus facile avec une pléiade de plans d’emprunts et du crédit-bail à faible taux d’intérêts offerts aux particuliers. La hausse et la revue des salaires dans le secteur public, surtout avec le rapport PRB, encouragent les fonctionnaires à acheter une voiture, surtout ceux qui bénéficient des facilités hors-taxe (duty-free). Le changement de train de vie, surtout au sein des familles où plusieurs personnes travaillent, résulte en l’acquisition de deux ou trois voitures par famille. L’émancipation des femmes a aussi encouragé plus de femmes à prendre le volant.

Le péage

L’on se souvient d’une recommandation récente de la Banque Mondiale pour introduire le péage à Maurice et aussi la taxation verte. En effet, le FMI (Fonds monétaire international) est d’avis que le gouvernement doit introduire le péage sur certaines routes aux heures de pointe pour combattre la congestion routière et les effets négatifs sur l’environnement. Le rapport avait aussi suggéré la conversion de la Road Tax en une taxe environnementale sur les véhicules, payée sur chaque kilomètre parcouru. Cette éventualité a été annoncée lors de la présentation du Budget 2011 et la Carbon Tax sur les véhicules neufs est déjà en vigueur.

Stabilité financière : la sonnette d’alarme

Le dernier rapport de la Banque de Maurice sur la stabilité financière tire la sonnette d’alarme sur l’endettement des ménages et les compagnies. Le niveau de crédit alloué à divers secteurs pose un risque énorme et les banques sont appelées à être plus vigilantes. Le rapport note aussi un niveau élevé des ‘non-performing loans’, surtout dans le secteur immobilier. Selon les chiffres officiels, le taux de ‘non-performing loans’ avoisine 8,2 % dans le secteur de la construction. Toutefois, si les banques rechignent à prêter, alors elles risquent de se retrouver en situation d’excès de liquidités, un autre problème financier.

Au niveau des assurances, le rapport note que ce secteur s’est bien comporté en 2013, les actifs ayant connu une croissance de 13 %. Mais, malgré les craintes affichées dans certains secteurs, et en milieu bancaire, la Banque de Maurice est d’avis que le secteur financier demeure résilient. Avec la normalisation des choses dans les pays développés, la situation s’améliorera davantage à Maurice, concède le rapport, qui note que la situation internationale s’est beaucoup rétablie depuis la publication du dernier rapport similaire en février 2014.

Une croissance est notée dans les pays de la zone euro, et même en Angleterre, l’économie reprend. Le rapport souligne que Maurice, étant une petite économie, demeure très vulnérable aux soubresauts externes, surtout de la part de ces pays qui sont nos marchés principaux. Concernant la dette publique, le rapport de la Banque de Maurice rappelle qu’elle a atteint 60,6 % du PIB au 31 mars dernier. Les autorités essayent de la ramener à un taux de 56,3 % du PIB en 2015 et 54 % en 2016. L’objectif final est d’atteindre 50 % en 2018. Le service de la dette, qui était de 3,6 % en 2013, atteindrait entre 4,2 % et 4,7 % entre 2014 et 2016. Mais Maurice court aussi le risque de voir ses dettes étrangères augmenter si les taux d’intérêt changent. 

 

Nouvelles par Tags

2011 models2012 models3D printing458 italia6-series coupeA1A2abc motorsabu dhabiaccidentaccidentsaccordACIMacuraadvertisingafricaairbagsairbusairportalcotestalfaalfa romeoalgeriaalpineamazonamphibiousandroidAnil Bachooappappleappointmentsappsarabiaargentinaarnold schwarzeneggerArtashok leylandasiaastonaston martinauctionaudiaustraliaaustriaautoauto shanghaiauto showautonomous carautonomus carAutopilotaventadorawardsAxessBagatellebahrain grand prixBAIbajajBangkok International Motor ShowBangkok Motor ShowBangladeshbatmobilebatterybattlebeachesbeetleBeijing Motor ShowBelgiumbentleybernie ecclestonebetamaxbetamax casebicyclebicyclesbikebikesbiodieselbmwboatboatsBogota Auto ShowBois-Marchand accidentBologna Motor ShowbondboschBPObrabusbrakesbrazilbribebribesbridgestonebriobugattibuggybuickburnoutbusbusesbuyingbydcadillaccamaroCanadacarcar buying tipscar dealerscar importcar marketcar rentcar rentalcar salescar servicecar sharingcar theftcar washCarPlaycarscartingCaudanCCIDCCTVCEBcelebretiescelebritiesCESChamp-de-MarsChengdu Motor ShowcherychevroletChicago Auto ShowchinaCHINESE GRAND PRIXChris Evanschryslercitroencivicclassicclassic carsclassicscommercialcomparisonconceptconceptsconsumer reportsconvertiblecoromandelcorruptioncorvetteCourtCourtsCPBcr-vcrashcrash testcrash testscrossovercrowdfundingCubaCurepipeCUVCWAdaciadaihatsudaimlerdakardartzdash camdashcamdatsunDelhi Auto ExpodesignDetroitDetroit Auto Showdieseldiesel scandalDIYDLCdodgedragdrag battledrag racedrag racingdriftdriftingdriverless cardrivingdriving licensedriving schooldriving schoolsdriving testdriving tipsdronedronesdrunk drivingdsDubaiDubai Motor ShowducatiearthquakeEbayebeneecoecologyeconomyelectricelon muskengen motor showengineenginesEOCethanoletios livaEUEuropeeveventsexpofacebookfakeFast And FuriousFernando AlonsoferrariferryfiatfiestafilmsfinancesfinefinlandFirefiskerfitness centerFlacqFlic-en-FlacFloodsflying carFootballForbach accidentforce indiafordformula1forza motorsportFrancefrankfurtfrankfurt motor showfraudfuelfuel economy scandalfuel pricefuel stationfuel stationsfunnyfutureGaikindo Indonesia International Auto ShowgamesgeargeelygenesisGeneva Auto Showgeneva motor showGermanygirlsgmgodzillagolfGoodlandsgooglegoogle glassGoProgovernmentgpsgran turismogrand tourgreat wallgreecegreengreen energygrnoGRSE accidentGTAGymkhanahackershakershamannharley-davidsonHatchbackhellcatherohistoryhitachiholdenHollandHollywoodhondaHong Konghorsepower falsifyinghospitalshot wheelshotelshoverbikehoverboardhow toHuayrahummerhumorhurricanehybridhydrogenhyundaii3i40ICACiframacIIHSIMCimportindiaIndian OilindicaIndonesiaIndonesia International Motor Showindonesia motor showinfinitiInfinityinfrastructureinsuranceintelinteriorinteriorsiPadiphoneiranirelandIRPisraelisuzuitaliaItalyjaguarjamesjames bondJames Mayjapanjapaneese carsjapanese carjapanese carsjazzJDMjeepJeremy Clarksonjettakartkawasakikei carken blockKenyakhankiaKoenigseggkoreaKoshik ReesaulKTMLALA Auto ShowLa Vigielamborghinilancialandland cruiserland roverlawsleallegolexuslicenselight metroLionel Messilotuslow cost carLRTluxuryluxury carluxury carsm3mad maxMadagascarmahindramaintenancemalaysiamanmapsmarketmarketingmartinmarutimaruti suzukimaseratiMatt LeBlancMauritiansmauritiusmaybachmazdaMcLarenmecedesmercedesmetroMetro Expressmexicomichael schumacherMicrosoftminimitsubishiMMMmonacoMontebello accidentmontereymoparMoroccomotomotormotor showMotor vehicle test centremotorcyclemotorcyclesmotorsportmotorsportsmotosportmoviesmpvMRAmugenmuscle carMusicmustangMVDANandanee Soornacknanonascarnavigation systemnavigation systemsNavin RamgoolamNCGNDUNepalnetherlandsnew carnew york auto shownew zealandnfsNHTSANigerianissanissannorwayNTANTCNurburgringoff-roadoffroadOlympic GamesopelpaganiPakistanPamplemoussespanasonicParisparis motor showparkingPebble Beachpenaltiespenalty pointspeugeotPhilippinespickuppickupspininfarinapirelliPitonplayboyPNQpolandpolarispolicepoliticspollutionpontiacporscheporsheportPort LouisPort-LouisPPCPPPprankpricespriusproguardprotestsprotonPSApublic transportpublict transportQ3qorosquatre-bornesr8Raceracingrallyramrangerange roverratingsRDArecallsrecordrecordsred bullreduitrenaultrenderingrent a carreplicaReunionRHTRichard DuvalRichard HammondRing Roadrioroadroad accidentroad rules & regulationsroad safetyRoad Traffic ActRoad Traffic Amendment Actroadsroads safetyrobotsRodriguesrolls-royceromeoRose-HillroverRoyal EnfieldRRSRSUrumoursRussiasaabsafetysafety ratingssafety testssalesamsungsamusao paulo auto showSao Paulo Motor Showsaudisaudi arabiascamscandalscaniaschool busscooterscootersseatsecond hand carssecond hand cars importself driving carself-drivingself-driving carself-driving carsSEMASEMA showSeoul Motor Showservice stationsShanghaishanghai motor showshelbyShellshowsingaporeskodaSlovakiasmartSobrinho casesolar energysoreze accidentsoulsound systemssouthsouth africasouth koreaspainspare partsspeed camerasspeedingsportSportscarspy shotsssang yongSsangYongstar warsstartupstatisticsSTCstreet racingstrikestudysubarusudysupecarssupercarssurveySUVsuzukiSwedenswiftSwitzerlandTATaiwantakataTarisa Resorttatataxtax fraudtaxestaxiTBStechnlogytechnolgytechnologyTerre-Rouge–VerdunteslateststhailandThailand International Motor ExpoThe Grand TourthefttipstiresTMRSUtokyoTokyo Auto Salontokyo motor showtoptop geartoyotatoystrailertransformerstransporttrendstricksTriolettriumphtrucktruckstsunamituningTurkeytvstyresUAEuberUBSukukraineunionsuomuralUSused carused carsVacoasVacoas-Phoenixvanvarma casevehicle inspectionVehiclesvelosterVictoria stationvideoVienna Auto ShowvietnamVintagevintage carsVipervivo energyvolkswagenvolvovwwheelsWorldyamahayariszagato
Vendez Votre Auto