PSA ne veut sacrifier aucunes de ses marques

il y a 3 ans, 2 mois - 9 Novembre 2019, AutoPlus
PSA ne veut sacrifier aucunes de ses marques
Carlos Tavares prévient : chez PSA, il n'est pas question de sacrifier l'une de ses marques alors que la fusion avec FCA est quasiment actée.

PSA n'en finit plus de grandir. Après l’absorption d'Opel en 2017, le groupe français vient d'officialiser son projet de fusion avec le groupe italo-américain FCA. De quoi bâtir un géant mondial de l'industrie automobile qui comptera un nombre impressionnant de marques : Peugeot, Citroën, DS Automobile, Opel, Fiat, Lancia, Alfa Romeo, Maserati, Ferrari, Chrysler, Dodge et Jeep.

Cette nouvelle alliance se fera-t-elle au détriment de l'une ou l'autre marque du groupe PSA ? On pense notamment à la branche DS Automobile, qui peine toujours à trouver son rythme de croisière actuellement.

Aucune marque sacrifiée

Mais le grand patron de PSA Carlos Tavares l'annonce, il n'y aura "aucune marque de PSA sacrifiée dans cette alliance". L'homme précise que construire un groupe automobile comprenant toutes ces marques constitue évidemment un sacré challenge, mais qu'elles possèdent toutes une "formidable histoire". A noter que d'après Tavares, les négociations visant à définir tous les détails de la fusion pourraient prendre une année complète. Mais le plus gros de l'accord devrait être acté dans les semaines à venir.