Route Terre-Rouge-Verdun : Anil Bachoo Donne sa Version

il y a 8 ans - 2 Février 2015, Défi Media Group
Archive Photo: Anil Bachoo
Archive Photo: Anil Bachoo
L’ex-ministre des Infrastructures publiques Anil Bachoo affirme qu’il n’était pas au courant des fissures sur la route Terre-Rouge-Verdun avant son ouverture aux automobilistes en décembre 2013.

Cette déclaration d’Anil Bachoo intervient moins de 24 heures après que l’actuel ministre des Infrastructures publiques Nando Bodha a révélé que des fissures étaient déjà présentes 10 mois avant l’ouverture de cette nouvelle autoroute. Une information que la Road Development Authority (RDA), entité tombant sous la tutelle des Infrastructures publiques, aurait dissimulée.

Mais Anil Bachoo, dans une déclaration à Radio Plus samedi 31 janvier, maintient qu’il n’était pas au courant de ce problème avant l’ouverture de la route.

« Je n’étais jamais au courant. Si c’était le cas, j’aurais réclamé une enquête et j’aurais donné des directives d’ordre général à la RDA et je l’aurais mise devant ses responsabilités. De plus, il a fallu nommer un consultant international parce qu’on n’a pas l’expertise appropriée, vu que de telles routes n’ont jamais été construites à l’île Maurice.

« C’est au consultant que revient la responsabilité de préparer les études de faisabilité, le plan et le design tout en assurant la supervision des travaux. C’est le consultant qui agit au nom de la RDA. Ce n’est pas l’ingénieur de la RDA qui donne des directives, mais le consultant, si une fissure a été décelée, car c’est ce dernier qui avalise les paiements.

« Reste à savoir pourquoi le consultant n’a pas pris toutes ses responsabilités et ne nous a pas mis au courant. Il faut situer les responsabilités et les coupables devront en faire les frais », a fait ressortir Anil Bachoo sur Radio Plus.

Le gouvernement a apporté des changements opérationnels au sein de la National Development Unit (NDU). Cinq mesures ont été entérinées, dont la création d’un Land Drainage Authority et l’informatisation de la NDU. Ces changements ont pour objectif d’assainir les opérations de cette unité.

La NDU avait été sévèrement critiquée par l’Audit dans son dernier rapport.