Solidarity Grant de Rs 10 200 : les plaisanciers du sud-est se disent bernés

il y a 2 ans, 5 mois - 4 Septembre 2020, Le Mauricien
Solidarity Grant de Rs 10 200 : les plaisanciers du sud-est se disent bernés
« Rs 10 200 pour un propriétaire de bateau, se komsi zot pe boufonn nou », a déclaré Tony Appollon, porte-parole du comité de soutien des plaisanciers du sud-est, ce jeudi 3 septembre.

En conférence de presse à Port-Louis, il a indiqué que les plaisanciers et propriétaires de bateaux du sud-est ne sont « pas d'accord » avec la somme de Rs 10 200 que le gouvernement s'est engagé à verser à ceux dont les activités ont été perturbées par l'échouement du MV Wakashio sur les récifs de Pointe d'Esny, le 25 juillet.

Avec l'entretien d'un bateau et le paiement du staff, pour un propriétaire de bateau qui investit des millions dans son business, cette somme « n'est pas suffisante », déplore Tony Appollon.

Il regrette que ce chiffre a été avancé par le gouvernement sans consultation avec les plaisanciers.

De plus, selon Tony Appollon, pendant la crise sanitaire liée à la Covid-19, « les plaisanciers et propriétaires de bateaux ont été les oubliés du gouvernement ».

Tony Appollon a fait état d'une rencontre avec le ministre de la Pêche, Sudheer Maudhoo, le 25 août, lors de laquelle ces thématiques avaient été évoquées.

Le comité des plaisanciers lance un appel au gouvernement pour qu'une « somme adéquate » leur soit proposée.

Autre point soulevé par Tony Appollon est la mort des dauphins. Ce dernier a invité le gouvernement à rendre public, l'autorisation obtenue avant de saborder l'épave du Wakashio.