Tracé revu : la route Beaux-Songes/La Vigie coûtera Rs 500 M de plus

il y a 5 ans - 29 Janvier 2018, Défi Media Group
Tracé revu : la route Beaux-Songes/La Vigie coûtera Rs 500 M de plus
Le chantier de la route reliant Beaux-Songes à La Vigie, en passant par La Brasserie, s’ouvrira en mars.

C'est ce qui ressort du plan de travail établi par les ingénieurs de la Road Development Authority (RDA). Sauf que le projet nécessitera Rs 500 millions de plus que ce qui était prévu lorsque la RDA avait soumis son projet au ministère de l'Environnement en juin dernier, dans le cadre de l'Environmental Impact Assessment. Si le projet devait initialement coûter Rs 1,3 milliard aux contribuables, il reviendra finalement à Rs 1,8 milliard. Raison : le tracé a été revu.

Alors que tous les plans avaient été finalisés et les études menées, la décision a été prise de procéder à un réalignement du tracé. La route, qui devait initialement faire 16 km, en fera finalement un de moins. La raison officielle est que des modifications ont été apportées pour permettre à cette route de devenir une quatre-voies à l'avenir. Cela avait également été prévu dans les documents déposés au départ au ministère de l'Environnement, mais les ingénieurs de la RDA se sont rendus compte que le tracé sur lequel ils avaient travaillé pouvait poser des problèmes ultérieurement.

La nouvelle route prend son ancrage à Palma, Quatre-Bornes, plus précisément au rond-point existant à Palma Road. Elle prend fin 15 km plus loin à La Vigie, à hauteur de l'autoroute. Les acquisitions obligatoires ont débuté à la fin de l'année dernière. Selon le planning de la RDA, le projet devrait être achevé d'ici mi-2020. La nouvelle route connectera le centre de l'île à l'Ouest, en passant en partie à travers des zones résidentielles et commerciales. « Avec un trafic galopant, les routes de cette région sont particulièrement bloquées aux heures de pointe. Le but est de proposer une route alternative pour les automobilistes qui se rendent dans l'Ouest en provenance du Sud et de l'Est et vice-versa », indique-t-on à la RDA.

Les plans de la route ont été conçus de sorte à permettre une vitesse maximale de 100 km/h. Les principaux bénéficiaires seront les habitants de Grand-Port, Savanne, Rivière-Noire et d'une partie des Plaines-Wilhems. Selon les calculs de l'organisme, ce sont environ 28 % de la population mauricienne qui bénéficieront directement de la mise en opération de la nouvelle route.