Accident à Fond-du-Sac: Une mère découvre son fils gisant inerte sur l’asphalte

11 months ago - 4 March 2022, lexpress.mu
Accident à Fond-du-Sac
Accident à Fond-du-Sac
Kaushik Halkori était le bras droit de sa mère. Ce jeune homme de 24 ans est mort hier matin dans un accident de la route.

Mantee Halkori se trouvait dans une fourgonnette qui la conduisait sur son lieu de travail, hier, aux alentours de 7 h 30, lorsqu’elle a vu un attroupement sur la route principale de Fond-du-Sac. En allant voir ce qui se passait, elle découvre avec horreur le corps de son fils aîné, gisant inerte sur l’asphalte. Il venait d’être percuté par un camion.

Le jeune homme de 24 ans, habitant Mahatma Gandhi Lane, Petit-Raffray, a été tué sur le coup après été percuté par le véhicule qui transportait du ciment. Les membres du personnel du service d’urgence, qui ont été dépêchés sur place, n’ont pu que constater le décès du jeune homme. Son corps a été envoyé à la morgue pour une autopsie.

L’accident s’est produit à Fond-du-Sac. Kaushik Halkori se rendait à moto vers Plaine-des-Papayes lorsqu’il a été percuté par le camion qui se dirigeait vers Fond-du-Sac. Le chauffeur, un habitant de la localité âgé de 27 ans, a été arrêté et il a comparu en cour sous une accusation d’homicide involontaire.

La mère du jeune homme, Mantee, est sous le choc. Elle se rendait à son travail lorsqu’elle a vu le corps de son fils gisant dans une mare de sang sur l’asphalte. Elle pouvait à peine parler. Son fils avait quitté la maison quelques minutes avant son départ et elle a pu lui dire quelques mots. Elle a toujours en tête les dernières images de son fils. «Ou kone kiete sa, enn mama pe al travay li trouv lekor so zenfan lor simin, inn mor, disan partou lor li», lâche un proche.

Au domicile des Kisto, à PetitRaffray, là où habitait le jeune homme, chez sa grand-mère maternelle, ils acceptent difficilement cette disparition subite de Kaushik. À peine ce dernier a-t-il quitté sa maison, hier matin, que les proches ont appris la terrible nouvelle. «Linn kit so lakaz gramatin bien, get so lekor ki pou rentre», se lamente un proche du jeune homme. Ce dernier avait toute sa vie devant lui et était quelqu’un de tranquille. Il a une petite sœur et était la main droite de sa mère, depuis le décès de son père, il y a environ cinq ans. Selon un proche, le jeune homme était en route pour chercher du travail. «Li ti dir nou li ena pou al Plaine-des-Papayes. Li ti pe rod enn travay pou li ed so fami», explique son oncle, Sandesh Kisto.

Kaushik Halkori était aussi quelqu’un de très pieux. Il était triste de ne pouvoir effectuer le pèlerinage vers Grand-Bassin cette année, comme il avait l’habitude de le faire en compagnie de ses proches. Les funérailles du jeune homme auront lieu aujourd’hui.

Accident fatal : « La moto a quitté sa voie », explique le chauffeur du camion

La motocyclette de la victime aurait quitté sa voie. C’est ce qu’a déclaré le chauffeur du camion, impliqué dans l’accident de la route qui a causé la mort d’Akash Halkori, 24 ans, le jeudi 3 mars à Fond-du-Sac. 

Âgé de 27 ans, le conducteur, un habitant de la localité, avait été conduit au poste de police de Plaine-des-Papayes après l’accident. Il a également soutenu qu’il roulait lentement, car il avait une cargaison de pochettes de ciment. 

Pour rappel, hier, Akash Halkori pilotait sa motocyclette quand il a percuté un camion sur la route royale de Fond-du-Sac. Les faits se sont déroulés aux alentours de 7h alors que le jeune homme se rendait chez un client pour le travail. 

Selon les premières indications recueillies par la police, le camion se dirigeait vers Fond-du-Sac alors qu’Akash Halkori faisait la route en direction de Plaine-des-Papayes.

À l’arrivée des secours sur place, la victime gisait au sol dans une mare de sang. Le décès du jeune homme a été constaté par le personnel du SAMU et le corps conduit à l’hôpital Jeetoo à des fins d’autopsie.