Accident en 2009 à Le Hochet, Terre-Rouge : un chauffeur et un receveur condamnés à des travaux communautaires

4 years, 6 months ago - 10 July 2018, Défi Media Group
Accident en 2009 à Le Hochet, Terre-Rouge : un chauffeur et un receveur condamnés à des travaux communautaires
Une fille de 11 ans aurait pu perdre la vie lors d’un accident de la route, le 25 février 2009, à Le Hochet, Terre-Rouge.

Elle a dû être amputée de la cheville gauche. Le 26 juin 2018, le verdict est tombé, un chauffeur et receveur auront chacun à effectuer 180 heures de travaux communautaires.

Deux hommes ont fait face à un procès pénal devant la cour intermédiaire à la suite d'un accident en 2009. Il s'agit d'un chauffeur de 44 ans. Ce dernier était poursuivi pour « involuntary wounds and blows by imprudence ». Le deuxième accusé, un receveur d'autobus de 37 ans, répondait d'une accusation d'agression.

Les deux accusés avaient plaidé coupables lors de leur procès. Ils avaient réclamé la clémence de la cour et avaient aussi présenté des excuses. Le 12 juin 2018, la magistrate Meenakshi Gayan-Jaulimsing a infligé un an de prison à chacun des accusés. Toutefois cette peine a été suspendue. La cour a alors ordonné un rapport social sur les deux accusés pour savoir s'ils pouvaient effectuer des travaux communautaires.

Le 26 juin 2018, la cour a pris connaissance du rapport social de chacun des accusés. Étant donné que leur rapport est favorable, la cour a commué leur peine d'un an de prison en 180 heures de travaux communautaires.

Amputation de la cheville

Le chauffeur de 44 ans aura à effectuer des travaux communautaires au centre communautaire de Morcellement Saint-André les mardis de 9 heures à 15 heures. Alors que le deuxième accusé aura à effectuer des travaux communautaires au centre social de Petit-Raffray les mardis et jeudis de 9 heures à 15 heures.

Le jour de l'accident, la fille de 11 ans était en train de monter à bord d'un autobus conduit par le premier accusé, le chauffeur de 44 ans. C'est alors que le deuxième accusé, le receveur l'a poussée violemment, la projetant hors du véhicule. L'adolescente a perdu l'équilibre et elle est tombée. Le véhicule a poursuivi sa route et a écrasé son pied gauche.

Grièvement blessée, l'adolescente a été conduite d'urgence à l'hôpital national Sir-Seewoosagur-Ramgoolam à Pamplemousses. Elle y a été admise et a dû être amputée de la cheville gauche.

Après l'accident, les deux accusés ont pris la fuite et ont laissé l'adolescente dans un marre de sang sur l'asphalte. Ils se sont rendus au poste de police de Terre-Rouge pour rapporter l'accident. Le même jour, ils ont donné leur version des faits concernant cet accident.