Accident mortel à Bois-Chéri: le conducteur roulait-il trop vite ?

9 months, 4 weeks ago - 14 April 2022, lexpress.mu
Accident mortel à Bois-Chéri: le conducteur roulait-il trop vite ?
Il a poussé son dernier soupir dans la nuit de dimanche. Kaviraj Ramah, 57 ans, un habitant de Bois-Chéri, avait été admis à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo, Port-Louis, la veille, après avoir été percuté par une voiture que conduisait un habitant de Petit-Verger.

L’homme de 33 ans a été arrêté pour homicide involontaire puis libéré sous caution. Les funérailles de la victime ont eu lieu hier. 

Kaviraj Ramah était vigile pour le compte d’une compagnie de sécurité. Le jour de l’accident, il pleuvait des cordes. Vers 19 h 30, il s’empressait de rentrer chez lui et traversait la rue lorsqu’il a été heurté de plein fouet par le chauffeur, qui a déclaré qu’il n’a pas vu le quinquagénaire, qui était vêtu de noir. Mais les proches de Kaviraj Ramah sont convaincus que ce dernier roulait à une vitesse dangereuse car la victime a été projetée à plusieurs mètres et le pare-brise du véhicule a été endommagé. «La loi est claire, la vitesse est limitée à 40 km/h sur les petites routes. Mais le chauffeur n’a pas respecté cette limite. Les caméras de Safe City ne font pas leur travail», martèle avec colère Satyajeet, le frère de la victime. 

D’autres proches, qui n’acceptent pas ce départ soudain et violent, se disent également révoltés. Ils pensent que Kaviraj serait toujours en vie si le chauffeur avait respecté la limitation de vitesse. «La seule chose que nous demandons aux autorités concernées, c’est que l’enquête soit menée correctement. Des témoins ont constaté que le véhicule roulait très vite. Je me demande aussi pourquoi le chauffeur a mis plusieurs heures avant de signaler l’accident alors que deux postes de police se trouvent à proximité. Nounn fini perdi limem, mais nous voulons que justice soit rendue», lâche Arjoon Sonoo, le beaufrère de la victime. 

Ce sont des témoins qui ont, en fait, fait appel aux services d’urgence après l’accident. Kaviraj Ramah a été transporté à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo. Alors qu’il était admis aux soins intensifs, les médecins avaient annoncé que ses chances de survie étaient infimes.

Percuté par une voiture : Kaviraj Rama meurt de “cranio cerebral injuries”

L’autopsie pratiquée a attribué le décès de Kaviraj Rama, percuté par une voiture il y a une semaine, à des “cranio cerebral injuries”. 

Dans la soirée d’hier, cet habitant de Bois-Chéri, âgé de 30 ans, a poussé son dernier souffle à l’unité des soins intensifs de l’hôpital Jeetoo.

Kaviraj Rama avait été percuté par une voiture dans la soirée du samedi 2 avril à Bois-Chéri. Le trentenaire marchait le long de la route quand il a été heurté par le véhicule conduit par un habitant de St-Pierre.

Grièvement blessé, le jeune homme avait été transporté à l’hôpital où son décès a été constaté hier.

Le chauffeur de la voiture aurait indiqué à la police n’avoir pas vu le piéton, qui portait des habits noirs.