Baie-du-Tombeau: le Pont Bruniquel dans un état de vétusté avancé

2 years, 1 month ago - 31 December 2020, Inside News
Baie-du-Tombeau: le Pont Bruniquel dans un état de vétusté avancé
Le Pont Bruniquel qui relie Baie du Tombeau à Port-Louis se trouve dans un état de vétusté avancé. La situation empire davantage et personne ne bouge pour remédier à la situation.

Habitants et usagers de Baie-du-Tombeau et ceux des régions avoisinantes: Roche Bois, St Joseph, Arsenal...craignent à l'insécurité et au danger que représentent ce pont qui tombe en ruines.

"Le Pont Bruniquel est un patrimoine qui cache en son sein toute une histoire. En outre d'assurer la liaison entre Baie du Tombeau et la capitale, notamment pour assurer l'essor de divers secteurs économiques jusqu'à St Joseph et Chemin Coco. A l'époque, il y avait une vision pour ce pont", affirme le travailleur social, Rajeshnarain Gutteea. Il est souligné que cela relève d'un fait historique.

"Aujourd'hui, après plus de 100 ans, il est temps de revoir la structure du Pont Bruniquel. Il s'avère nécessaire pour les autorités responsables de faire un état de lieu de ce pont", soutient Rajeshnarain Gutteea. En effet, la structure du Pont Bruniquet présente des signes de détérioration à un stade avancé. Les barrières en pierres taillées et en métal qui longent le pont se détachent peu à peu. Elles suscitent l'inquiétude chez des automobilistes et les usagers du transport qui empruntent cette route quotidiennement. Aménagé à l'entrée sud du village de Baie-du-Tombeau en 1926, le pont Bruniquel mesure 11,3 mètres de long et six mètres de large. Ce pont étant dépourvu de trottoirs, les virages serrés qu'il impose aux automobilistes provoquent un souci de sécurité routière. Il y a une grande appréhension chez les automobilistes et usagers du transport que ce pont risque de céder.

"Il est inacceptable qu'on perde ce bijou, ce ptrimoine. Il est inconcevable que le parapet est délabré. Je fais un appel aux autorités concernés pour prendre des actions nécessaires. Il faut réhabiliter ce pont tout en préservant son cachet rustique, constitué de pierres taillées", avance le travailleur social. Il fait remarquer que les camions et les poids lourds qui traversent le Pont Bruniquer quotidiennement sont plus imposant que ceux d'autre fois.

Rajeswarain Gutteea, maintient que le ravins aux alentours du ponts, ainsi que les deux cotés du pont soient consolidés. "Il faut songer d'y aménager des trottoirs et des mains-courantes pour assurer la sécurité des piétons", suggère-t-il.

Selon nos renseignements, la Road Development Authority (RDA) sous Nando Bodha, avait mis au point un projet au coût de Rs 94 pour la démolition et la reconstruction du Pont Bruniquel. Tout laisse croire que ce projet qui devrait être mis à exécution en cette année de 2020 aurait été mis au frigo pour des raisons inconnues.

Selon nos recoupements, c'est la Land Acquisition qui retarde le projet. Le site sur lequel se trouve le pont Bruniquel appartiendrait à plusieurs propriétaires.