Conduite en état d’ivresse: un inspecteur de police transféré à la SMF

5 years, 8 months ago - 29 May 2017, lexpress.mu
Conduite en état d’ivresse: un inspecteur de police transféré à la SMF
Au lendemain de son interpellation pour conduite en état d’ivresse et de «molesting police», un inspecteur âgé de 53 ans, qui était affecté au Central Criminal Investigation Department a été muté à la Special Mobile Force.

Le sergent soupçonné d'avoir dissuadé des policiers ne pas effectuer un alcootest sur l'inspecteur a, lui, été transféré à la Special Supporting Unit.

Ce dans la soirée de mercredi que le quinquagénaire a été interpellé par une équipe de l'Emergency Response Service à la rue Réverend Jean-Lebrun et placé en cellule de dégrisement après avoir été soumis à un alcotest, qui s'est révélé positif. Il a pu regagner son domicile après.

Une déposition a été consignée au poste de police de Pope Hennessy contre l'inspecteur de police peu après. Dans sa plainte, l'inspecteur Korimbocus a indiqué que le principal concerné l'aurait insulté. Une autre plainte a également été consignée contre un sergent qui aurait tenté d'interférer dans l'enquête.

Contacté, l'inspecteur de 53 ans affirme qu'il s'agit d'un coup monté. «Je venais de récupérer mon fils lorsque des policiers m'ont interpellé. J'ai décliné mon identité et je leur ai dit que moi aussi je suis un policier comme eux», a-t-il déclaré. Il affirme, néanmoins, n'avoir jamais insulté ni interférer avec la police.

Toutefois, ce n'est pas la première fois que cet inspecteur de police se retrouve sous les feux des projecteurs. Dans le passé il s'était retrouvé au cœur d'une polémique dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de Simon Azie, à Rodrigues.