(Cyclisme) Tour de Maurice 2020 : 
Quel visage pour l’épreuve ?

2 years, 5 months ago - 4 September 2020, Le Mauricien
Archive Photo - Tour de Maurice 2019
Archive Photo - Tour de Maurice 2019
Annoncé comme l’épreuve de la deuxième partie de la saison 2020, le Tour de Maurice cycliste connaîtra cette année un petit coup dur avec la Covid-19.

Ce qui forcera les organisateurs à revoir leurs plans. La question se pose d'ores et déjà : quel visage pour le Tour de Maurice ?

On connaît déjà les dates du Tour. Cette année, il se tiendra du 14 au 17 octobre. Une épreuve raccourcie par rapport aux années précédentes, où le Tour se jouait en six étapes. Lawrence Wong, président de la Fédération mauricienne de cyclisme (FMC), avait annoncé la couleur lors de la présentation du calendrier. « Le Tour sera plus court cette année. Et il se jouera avec des équipes locales », avait-il dit.

La situation se précise donc pour le comité organisateur, qui accueillera des équipes locales uniquement. « C'est quasiment acté. Le Tour de Maurice se tiendra avec seulement des équipes mauriciennes », dit Hervé Flore, directeur du Tour. Aux grands mots les grands remèdes. Devant l'absence quasi confirmée des équipes étrangères, la FMC imagine une stratégie pour augmenter le nombre de coureurs sur les routes pendant l'épreuve. On pourrait ainsi voir quelques équipes d'amateurs — entendons par là les fun riders — se former pour participer à la course. « Le but est d'unir toute la communauté autour de l'épreuve. »

Le Tour de Maurice prendrait alors des allures de grand rassemblement cycliste, avec toutefois l'objectif du maillot jaune en ligne de mire. « Même sans équipes étrangères, on devrait voir une belle course », rassure Hervé Flore. Une chose est sûre cependant. L'organisation a presque trouvé la bonne formule pour que la course conserve son cachet compétitif. Selon les informations que nous avons recueillies, la course alternera entre étapes plates et montagneuses. Mais on ne verra pas cette année de prologue ni de contre-la-montre individuel.

Selon les plans établis, qui doivent encore être confirmés par la FMC, la grande arrivée se tiendra le 17 octobre à Bagatelle après un petit circuit à Sorèze. Par contre, ce qui est sûr, c'est qu'on retrouvera les traditionnelles étapes du Nord, de Curepipe et de Plaine Champagne. « Ce sont des étapes qui font partie du Tour. Ce serait difficile de faire un Tour sans elles », ajoute Hervé Flore.

On sait par ailleurs que le Tour devrait, sauf incident, accueillir une sélection de Maurice des meilleurs juniors. Ces derniers devaient concourir aux championnats d'Afrique en mars dernier. Mais la pandémie qui a frappé le monde à ce moment les a privés de ce plaisir. C'est donc un moyen de les garder motivés pour la suite de la saison.

Reste maintenant une grande question à régler. En cette ère post-coronavirus, la recherche des fonds s'annonce plus compliquée que prévu. La FMC se charge donc de trouver les mécènes qui voudront bien s'associer à l'organisation. « Nous avons envoyé des demandes de sponsoring. Les négociations sont entamées », laisse entendre le directeur du Tour.

Les coureurs auront droit à une petite mise en jambes deux semaines avant le 14 octobre. Ainsi, le Tour du Nord, prévu il y a une semaine, devrait se tenir les 3 et 4 octobre.