Escroquerie de Rs 15 millions : l’Icac procède à la saisie de cinq voitures

4 years ago - 3 January 2019, Défi Media Group
Escroquerie de Rs 15 millions : l’Icac procède à la saisie de cinq voitures
Les limiers de l’Independant Commission against Corruption (Icac) ne chôment pas en cette période festive.

Les hommes de Navin Beekarry ont procédé à la saisie de cinq voitures et d'une motocyclette dans l'enquête concernant l'affaire d'escroquerie de 15 millions de roupies dévoilée il y a quelques jours. Il s'agit de trois Nissan Juke, d'une Toyota Rush, d'une Suzuki Swift et d'une moto Pulsar.

Les enquêteurs soupçonnent que l'argent escroqué aurait servi à l'achat de ces véhicules. C'est suite à l'arrestation de Christelle Fabiola Thomson que les enquêteurs ont pu mettre la main sur ces voitures. Cette femme de 30 ans, en détention policière, mais actuellement admise à l'hôpital, est provisoirement accusée d'avoir escroqué trois frères depuis 2016. À plusieurs reprises, elle leur a réclamé de grosses sommes d'argent pour des séances de prières.

Elle leur faisait croire qu'elle possédait des pouvoirs surnaturels qui pouvaient les aider à chasser le mauvais sort. Une déposition a été consignée contre Christelle Fabiola Thomson, le 25 octobre dernier, au poste de police de Trou-Fanfaron.

L'enquête pour escroquerie est menée par les enquêteurs de la CID de Port-Louis Nord. C'est cette même équipe qui a remis les véhicules saisis aux enquêteurs de la Commission anti-corruption vendredi matin. L'Icac s'attaquera au volet de blanchiment d'argent dans cette affaire. Les enquêteurs soupçonnent que Christelle Fabiola Thomson a plusieurs complices.