Jeep Grand Cherokee (2022) : Toujours Robuste, Enfin Moderne ?

1 year, 4 months ago - 1 October 2021, AutoPlus
Jeep Grand Cherokee (2022) : Toujours Robuste, Enfin Moderne ?
Habitacle inédit, nouveau look et arrivée de l’hybride rechargeable : ce nouveau Jeep Grand Cherokee révolutionne une recette vieille de presque 30 ans.

Plusieurs mois se sont écoulés après que le Jeep Grand Cherokee ait quitté le catalogue français. Menacé par les normes antipollution, la cinquième génération sera finalement bien proposée chez nous. Ce SUV représente peut-être mieux que quiconque le concept de tout-terrain américain bon marché. Mais s’il s’en vend des pelles aux Etats-Unis, il doit encore trouver son marché en Europe et en reprend les codes.

Nouveau look, nouvelle vie
Le nouveau Grand Cherokee avait déjà été dévoilé en janvier, uniquement dans sa version 7 places. Celle-ci ne traversera pas l’Atlantique et laisse sa place à un classique modèle 5 places. Plus raisonnable et en accord avec ce que proposent BMW (X5), Mercedes (GLE) ou encore Land Rover avec son fameux Range.

Jeep a donc décidé de changer le style de son gros SUV. Il conserve évidemment son look cubique mais affine l’ensemble de sa silhouette. On remarque par exemple une ceinture de caisse plus basse mais surtout des optiques bien plus fines à l’avant comme à l’arrière. Les passages de roues carrés lui donnent également des airs de Mazda MX-30, un peu bodybuildé vous en conviendrez. La calandre, elle, conserve ses barres verticales et innove par un système de déflecteur qui s’ouvre et se referme automatiquement. Utile pour fiabiliser la mécanique et garder le potentiel maximum de son moteur.

Outre ces changements, le 4×4 opte pour de grandes jantes de 21 pouces sur la plupart des versions. On trouve aussi plusieurs niveaux de finition : Summit, Summit Reserve, Overland et une version axée sur le tout-terrain Trailhawk 4xe (comme sur le Rubicon). D’ailleurs, Jeep communique les capacités de franchissement de cette dernière avec une garde au sol de 28,7 cm et une hauteur de gué de 61 cm. Pour le reste, le Grand Cherokee conserve des dimensions généreuses avec 4,91 m de long et un empattement de 2,96 m.

Des entrailles bouleversées
L’habitacle change du tout au tout. Sans parler de la qualité d’assemblage qui sera à vérifier, la planche de bord entre dans le XXIe siècle. On observe la présence d’une instrumentation numérique de 10,1 pouces, personnalisable selon les modes de conduite, ainsi que d’un grand écran central. Celui-ci gère toutes les fonctionnalités informatives et divertissantes du véhicule grâce au nouveau système Uconnect 5. Même les passagers arrière ont le droit à leurs tablettes respectives sur les modèles exclusifs. Il monte aussi en gamme du côté des équipements de sécurité dernier cri, tous présents ici.

Même choc pour les motorisations. Jeep, comme sur son Wrangler, propose désormais une version hybride rechargeable 4xe afin d’éviter le malus. Grâce à sa batterie de 17 kWh, le mastodonte pourrait parcourir environ 40 km sans utiliser une seule goutte d’essence. Le bloc thermique, à savoir un 4 cylindres 2.0 turbo d’origine Stellantis, est associé à deux moteurs électriques. L’ensemble développe donc au total 375 ch et 637 Nm. Pour les amateurs de véritables moteurs, on retrouve aussi un V6 3.0 de 293 ch et surtout un énorme V8 5.7 de 357 ch. Ce dernier peut tracter la masse colossale de 3265 kg !

Enfin, le Grand Cherokee est toujours un véhicule de franchissement. Ses capacités tout-terrain sont améliorées grâce à une suspension pneumatique Jeep Quadra-Lift avec amortissement électronique semi-actif et réglage automatique ou manuel de la garde au sol. La transmission intégrale et la boite courte sont évidemment de la partie. Comptez une arrivée en concessions prévue au second semestre 2022.