La Nissan Leaf gagne en puissance et en autonomie

4 years ago - 10 January 2019, AutoPlus
La Nissan Leaf gagne en puissance et en autonomie
Nissan présente sur le CES de Las Vegas une Leaf avec plus d'autonomie et de puissance, la Leaf e+ ! Les commandes sont déjà ouvertes !

C'était attendu, c'est désormais officiel. Nissan a profité de l'ouverture du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas pour dévoiler une nouvelle version de sa Leaf : la Leaf e+, avec un "+" synonyme de plus de puissance et plus d'autonomie.

"La Nissan Leaf e+ est une version encore plus aboutie de la Leaf : elle offre aux clients plus de puissance et d'autonomie", confirme Daniele Schillaci, vice-président exécutif de Nissan. 'Les clients peuvent désormais choisir dans la gamme une motorisation et une batterie correspondant parfaitement à leurs besoins, ce qui rend la Nissan Leaf encore plus pratique et plus attractive", ajoute le dirigeant.

40% d'autonomie en plus

Alors que la Leaf actuelle propose un moteur de 150 ch, une batterie lithium-ion de 40 kWh et une autonomie de 270 km (cycle WLTP), cette déclinaison e+ annonce une cavalerie de 215 ch (340 Nm) et une batterie de 62 kWh pour une autonomie allant jusqu'à 385 km (cycle WLTP), ce qui représente 40% d'autonomie en plus.

Pour le moment, Nissan n'annonce pas de performances en termes de temps de charge mais le constructeur précise toutefois que la nouvelle venue "pourra être rechargée avec un chargeur de 100 kW lors du déploiement de cette infrastructure".

Quasiment identique à la Leaf actuelle

Côté gabarit, la Leaf e+ est quasiment identique à la Leaf 40 kWh. Hormis une hauteur globale supérieure de 5 mm, elle présente en effet les mêmes dimensions extérieures et intérieures. Même son de cloche pour le design. Seuls quelques éléments la distinguent du reste de la gamme. Son avant a notamment été modifié et orné de touches bleues tandis qu'une plaque "e+" figure sous le couvercle du port de recharge. A l'intérieur, le volant, les sièges et la garniture des portières sont ornés de surpiqures bleu électrique et un nouvel écran tactile couleur de 8 pouces fait son apparition (contre 7 précédemment). Ce dernier intègre un nouveau système de navigation pouvant être connecté à un smartphone compatible.

ProPilot et e-Pedal toujours au programme

Logiquement, la Leaf e+ a également droit au même arsenal technologique que la classique compacte électrique avec au menu l'alerte de franchissement de ligne, le freinage d'urgence intelligent avec détection piétons, la surveillance des angles morts, le système de conduite semi-autonome ProPilot et la technologie e-Pedal, qui permet d'accélérer, de ralentir et de freiner avec une seule pédale.

Disponible à la commande !

La nouvelle Nissan Leaf e+ est d'ores et déjà disponible à la commande sur le marché français. Elle débute sa carrière commerciale avec une édition limitée baptisée "Leaf 3.Zéro e+". Celle-ci reprend les équipements de la finition haut de gamme "Tekna". Ici, les feux avant à LED, la sellerie cuir, le ProPilot et l'e-Pedal sont de série. Sept coloris, dont six bi-ton, sont au programme. Mise à prix : 45.500€ (bonus de 6.000€ non déduit). A titre de comparaison c'est 5.800€ de plus que la Leaf 40 kWh en finition Tekna.

Alors que la Leaf actuelle propose un moteur de 150 ch, une batterie lithium-ion de 40 kWh et une autonomie de 270 km (cycle WLTP), cette déclinaison e+ annonce une cavalerie de 215 ch (340 Nm) et une batterie de 62 kWh pour une autonomie allant jusqu'à 385 km (cycle WLTP), ce qui représente 40% d'autonomie en plus.

Pour le moment, Nissan n'annonce pas de performances en termes de temps de charge mais le constructeur précise toutefois que la nouvelle venue "pourra être rechargée avec un chargeur de 100 kW lors du déploiement de cette infrastructure".

Quasiment identique à la Leaf actuelle

Côté gabarit, la Leaf e+ est quasiment identique à la Leaf 40 kWh. Hormis une hauteur globale supérieure de 5 mm, elle présente en effet les mêmes dimensions extérieures et intérieures. Même son de cloche pour le design. Seuls quelques éléments la distinguent du reste de la gamme. Son avant a notamment été modifié et orné de touches bleues tandis qu'une plaque "e+" figure sous le couvercle du port de recharge. A l'intérieur, le volant, les sièges et la garniture des portières sont ornés de surpiqures bleu électrique et un nouvel écran tactile couleur de 8 pouces fait son apparition (contre 7 précédemment). Ce dernier intègre un nouveau système de navigation pouvant être connecté à un smartphone compatible.

ProPilot et e-Pedal toujours au programme

Logiquement, la Leaf e+ a également droit au même arsenal technologique que la classique compacte électrique avec au menu l'alerte de franchissement de ligne, le freinage d'urgence intelligent avec détection piétons, la surveillance des angles morts, le système de conduite semi-autonome ProPilot et la technologie e-Pedal, qui permet d'accélérer, de ralentir et de freiner avec une seule pédale.

Disponible à la commande !

La nouvelle Nissan Leaf e+ est d'ores et déjà disponible à la commande sur le marché français. Elle débute sa carrière commerciale avec une édition limitée baptisée "Leaf 3.Zéro e+". Celle-ci reprend les équipements de la finition haut de gamme "Tekna". Ici, les feux avant à LED, la sellerie cuir, le ProPilot et l'e-Pedal sont de série. Sept coloris, dont six bi-ton, sont au programme. Mise à prix : 45.500€ (bonus de 6.000€ non déduit). A titre de comparaison c'est 5.800€ de plus que la Leaf 40 kWh en finition Tekna.