Le Toyota Venza devient hybride rechargeable… au Japon

1 month, 3 weeks ago - 30 September 2022, guideautoweb
Le Toyota Venza devient hybride rechargeable… au Japon
Ressuscité il y a deux ans sous une toute nouvelle forme, le Toyota Venza est disponible exclusivement avec une motorisation hybride.

Il revient pour l’année-modèle 2023 avec quelques changements d’importance, dont une Édition Nightshade, la version 2.5 du système de sécurité Toyota Safety Sense ainsi qu’une interface multimédia ultra moderne dotée d'un assistant vocal.

Rien de nouveau sous le capot, toutefois, du moins pour le marché nord-américain. Au Japon, Toyota vient de dévoiler une version hybride rechargeable du Harrier (le nom donné au Venza dans ce pays).

Sans surprise, il s’agit de la même technologie que dans le très populaire RAV4 Prime, combinant un moteur à essence de 2,5 litres avec deux moteurs électriques pour une puissance totale de 302 chevaux. Le véhicule bénéficie du même rouage intégral et de la même batterie à haute tension de 18,1 kWh.

Toyota ne précise pas l’autonomie électrique offerte, mais on devine qu’elle s’approche de celle du RAV4 Prime (68 km au Canada), le Harrier/Venza étant un peu plus costaud et lourd.

La commercialisation au Japon doit s’amorcer le 31 octobre. Peut-on s’attendre à ce que le constructeur nous l’amène de ce côté-ci du Pacifique dans un an ou deux? Bonne question. Et bien sûr, Toyota Canada n’émet pas de commentaires sur ses produits à venir.

Sur le plan des performances, un Venza Prime serait certes le bienvenu, car sa motorisation hybride actuelle ne libère que 219 chevaux (à l’instar du RAV4 hybride). Il faut dire que les gens l’achètent surtout pour son confort supérieur, ses commodités haut de gamme (comme le toit panoramique Star Gaze dont l’opacité peut être ajustée sur simple pression d’un bouton) et sa faible consommation de 6,1 L/100 km en moyenne.

Pour ce qui est du prix, notre Venza actuel varie d’environ 41 500 $ à 51 000 $, transport et préparation inclus, comparativement à une fourchette de 48 500 $ à 55 000 $ pour le RAV4 Prime. Si on applique le même genre d’écart qu’il y a entre ce dernier et le RAV4 hybride, ça donnerait quelque chose comme 53 000 $ à un peu moins de 60 000 $. En passant, la marque de luxe de Toyota, Lexus, vend son nouveau NX 450h+ à partir de 62 690 $.

Bref, il y a de l’espace – pas beaucoup, mais juste assez – pour offrir un Venza Prime sur notre marché. Est-ce que Toyota Canada (et son équivalent américain) osera le faire? C’est à suivre.