Mauvais temps dans le port : 300 voitures n’ont pu être débarquées

4 years, 10 months ago - 30 March 2018, Défi Media Group
Illustration
Illustration
À cause d’une mer démontée, une dizaine de bateaux n’ont pu effectuer le débarquement de quelque 300 voitures de seconde main importées.

Les navires ont pris la direction de La Réunion et de l'Afrique du Sud pour se mettre en sécurité, explique le président de la « Dealers in Imported Vehicles Association », Zaid Ameer.

Il reconnaît que cette situation cause un grand préjudice aux clients qui n'ont pu recevoir leurs voitures à temps. Il explique que les bateaux ne peuvent accoster le port depuis une quinzaine de jours. Il souhaite que la situation retourne à la normale au plus vite.