Post-budget: les voitures d’occasion se vendent toujours mieux que les neuves

6 years, 1 month ago - 5 December 2016, Défi Media Group
Illustration
Illustration
Les derniers chiffres communiqués par la National Transport Authority sur la vente de véhicules montrent que malgré la mise en application des mesures budgétaires que craignaient les revendeurs de voitures de seconde main, ces dernières dominent toujours le marché.

En octobre, 2 227 véhicules ont été vendus, dont 1 379 voitures. De ce nombre, 653 sont des voitures neuves (47 % de part de marché) et 726 des automobiles de seconde main (53 %).

La vente de voitures d'occasion est restée supérieure à celle des voitures neuves, avec une moyenne de 55,4 % du marché de l'automobile ces derniers dix mois. Ce marché s'est développé depuis juillet avec une croissance de 6,6 %, où les deux offres distinctes, voitures neuves et de seconde main, ont fait de meilleures affaires.

« Aujourd'hui, les chiffres prouvent nos arguments. Les mesures annoncées dans le Budget 2016-2017 n'ont pas eu l'impact négatif prévu par les concessionnaires de seconde main. La part de marché des voitures neuves est toujours inférieure à 50 %. On a balancé des chiffres farfelus selon lesquels les prix des voitures de seconde main augmenteraient de Rs 100 000 et que la vente de ces véhicules allait chuter de 90 %. C'est totalement faux puisque les chiffres indiquent qu'ils dominent le marché », souligne Mrinal Teelock, secrétaire général de la Motor Vehicle Dealers Association (MVDA).

Il ajoute que les chiffres de la National Transport Authority (NTA) pour novembre indiquent que le marché n'a pas été négativement touché par les changements dans la loi : « Le total des ventes de véhicules de seconde main s'élève à 728 en novembre, pratiquement le même nombre qu'en septembre de cette année. »

Mrinal Teelock estime que la hausse notée dans la vente de voitures neuves est encourageante : « Malgré le prix élevé des voitures de seconde main au Japon, ces dernières étaient proposées à un prix avec escompte à Maurice. C'est tout à fait contraire aux lois internationales. Les décisions prises cette année ont quelque peu équilibré la situation. »

De janvier à octobre, 21 396 nouveaux véhicules, dont 12 670 voitures, ont été enregistrés par la NTA. Les voitures neuves sont de l'ordre de 5 638, contre 7 032 de seconde main. En octobre, les dix marques de véhicules les plus vendus ont été Nissan (161 dont 85 voitures), Toyota (126 dont 78 voitures), Hyundai (96 dont 92 voitures), Kia (74 dont 67 voitures), Renault (37 voitures), BMW (54 voitures), Mitsubishi (35 dont huit voitures), Mercedes (42 voitures), Honda (25 voitures) et Suzuki (55 voitures). Concernant les deux-roues motorisés, 589 ont été enregistrés en octobre.