Rodrigues: le CCID Enquête sur la Magistrate Meenakshee Bhogun-Ramjutton

7 years, 4 months ago - 28 September 2015, lexpress.mu
Rodrigues: le CCID Enquête sur la Magistrate Meenakshee Bhogun-Ramjutton
Une équipe du Central Criminal Investigation Department (CCID) était en déplacement à Rodrigues durant la semaine écoulée. Sa mission : enquêter sur les allégations de l’inspecteur Rajesh Moorghen sur la magistrate Meenakshee Bhogun-Ramjutton.

L’officier avait porté plainte auprès de l’équipe de l’assistant commissaire de police (ACP) Heman Jangi ainsi qu’auprès de la commission anticorruption l’an dernier, accusant la magistrate siégeant au tribunal de Rodrigues d’avoir maquillé l’accident d’un SUV (Sports Utility Vehicle) mis à sa disposition par l’État. C’est la même magistrate Meenakshee Bhogun-Ramjutton qui a provisoirement inculpé Rajesh Moorghen l’année dernière, suivant l’enquête sur le meurtre du jeune Barthélemy Azie.

Selon l’inspecteur, l’accident se serait produit à Pointe-Coton. Et non lors d’une série de fausses manoeuvres dans la cour de la résidence officielle de la magistrate, à Jeantac, comme expliqué par Meenakshee Bhogun-Ramjutton. Les hommes de l’ACP Jangi ont ainsi eu pour mission de vérifier si les dommages subis par le SUV, une Toyota immatriculée en 2008, sont compatibles avec un choc à grande vitesse.

La Woman Police Constable Gébert, qui étaitau volant du véhicule au moment de l’accident etqui a fait une dépositionau poste de Port-Mathurin,n’a pu être entendue,étant en voyage.

D’après la policière, elle aurait été prise d’un malaise alors qu’elle roulait à 5 km/h et elle a heurté le mur de la maison. Les enquêteurs mauriciens n’ont pu inspecter le mur en question, celui-ci ayant déjà été repeint…