« Streets for Life # Love30» : limiter la vitesse à 30 km/h sur nos routes bientôt une réalité

1 year, 6 months ago - 20 July 2021, Inside News
Illustration
Illustration
Protéger l’ensemble des usagers de la route et surtout diminuer le nombre de morts et de blessés dans des accidents sur nos routes.

En ligne avec ces priorités du gouvernement, une campagne, intitulée Streets for Life # Love30, a été lancée par le ministre du Transport terrestres et du Métro léger, Alan Ganoo, à Port-Louis.

Cette campagne sur la sécurité routière pour l’année 2021, préconisée par les Nations Unies, a pour objectif de limiter la vitesse à 30 km/h dans des villes et villages. Ce plan, qui a été présenté, concerne tous les usagers de la route, notamment les automobilistes et les piétons.

«Ce plan met l’accent sur l’importance d’une approche holistique pour la sécurité routière et encourage les actions, visant à promouvoir les déplacements à pied, le cyclisme et les transports en commun comme modes de transport fondamentalement sains et écologiques», a affirmé le ministre dans son allocution. Il a précisé que dans ce contexte, le métro a été placé comme un moyen sûr de véhiculer les usagers de la route à travers certains principaux axes routiers.

Alan Ganoo a rappelé que le concept de 30km/h dans les rues des villes et villages hautement résidentiels est dans la conjoncture actuelle sur une base de projet pilote. Il existe un consensus mondial sur les avantages des zones limitées à 30 km/h, a-t-il indiqué.

Cette campagne permet aussi d’atteindre le but du développement durable de l’Organisation des Nations Unies.