Veeren connection : 19 véhicules saisis par l’Icac

5 years, 6 months ago - 18 July 2017, Défi Media Group
Veeren connection : 19 véhicules saisis par l’Icac
L’Independent Commission Against Corruption (Icac) a procédé à la saisie de pas moins de 19 véhicules achetés de la compagnie Sunshine Auto Ltd par les présumés proches du caïd Peroomal Veeren.

L'enquête de la L'Icac avance à grands pas. Des proches de Peroomal Veeren ont commencé à acheter des véhicules auprès de Sunshine Auto Ltd, situé à Eau-Coulée, depuis 2015.

Il s'agit essentiellement de voitures remises à neuf (reconditioned), de marque japonaise, pour éviter d'éveiller les soupçons des autorités. L'Icac estime que ces voitures abondent dans le pays. De ces 19 véhicules, 11 sont notamment des Toyota Vitz. En certaines occasions, les véhicules ont été achetés cash, et en d'autres à travers des crédits-bails. L'Icac soupçonne qu'il s'agirait de cas de blanchiment d'argent liés au trafic de drogue. Ces véhicules auraient aussi été utilisés pour des activités illicites. Plusieurs personnes qui sont mêlées au trafic de Peroomal Veeren ont acheté des véhicules chez ce concessionnaire de véhicules remis à neuf.

Parmi, il y a l'ex-gardien de prison Oumeshlall Ramsurrun, la sœur de Keshwin Seewoochurn et la tante de Christelle Bibi, Marie Annette Gooljaury. Et Tony Riacca, considéré comme le présumé « trésorier » du réseau Veeren, et employé comme 'salesman' chez Sunshine Auto Ltd, aurait facilité ces ventes.