Covid-19 à Bangkok : des taxis convertis en potagers, faute de clients

il y a 2 années, 9 mois - 21 Septembre 2021, r1
Covid-19 à Bangkok : des taxis convertis en potagers, faute de clients
Les toits et les capots de taxis abandonnés ont trouvé une nouvelle vie à Bangkok : des petits jardins et des mini-mares accueillant des grenouilles.

Des pousses vertes arrosées par les pluies de mousson sortent de la carrosserie de plusieurs rangées de taxis rose et orange typique de Bangkok. De petites grenouilles vertes et brunes coassent et vivent tranquillement à l’intérieur de bassins de fortunes fabriqués à partie de vieux pneus niché parmi les quelque 200 voitures.

En raison de la pandémie, les chauffeurs de ces taxis ont décidé de retourner dans leur village après la disparition presque totale des clients. Le patron de la compagnie de taxis, très endetté, Thapakorn Assawalertkun, a opté pour la dernière solution qui était de faire pousser des légumes sur le toit de ces taxis. La raison principale de la création de ce potager était d’aider les employés à se changer les idées ainsi qu’à se nourrir, avance Thapakorn Assawalertkun. Selon ce dernier, les récoltes sont bonnes et le surplus de légumes sera vendu dans les marchés locaux.

Les touristes, essentiels au commerce des taxis de Bangkok ont disparu à cause des règles sanitaires extrêmement strictes de la Thaïlande.