Deux-roues motorisés : des ‘fixed penalty’ revues à la hausse

il y a 2 ans, 2 mois - 7 Décembre 2020, Le Mauricien
Deux-roues motorisés : des ‘fixed penalty’ revues à la hausse
Treize des ‘fixed penalty’ impliquant les deux-roues motorisés (motocyclettes, mobylettes, scooters, etc.), ont été revus à la hausse et passent dorénavant à Rs 5000.

Une décision approuvée par le cabinet ministériel, ce vendredi 4 décembre. L’annonce a été faite par le ministre du Transport, Alan Ganoo, lors d’un point de presse.

Le ministre plaide pour une diminution des accidents de la route.

En 2020, à ce jour 118 cas fatals ont été enregistrés impliquant 56 motocyclistes contre 132, dont 49 motocyclistes (37%) durant la même période en 2019. A cet effet, l’augmentation des amendes prendra effet à partir du samedi 12 décembre.

D’autres propositions du ministère ont été faites au parquet pour la promulgation d’augmentations concernant d’autres délits s’agissant de la sécurité routière.

Sécurité routière : hausse conséquente du montant de 13 «fixed penalties»

De janvier à ce jour, le pays a enregistré 118 accidents fatals dont 56 concernent des motocyclistes. Malgré que c’est moins que l’année précédente, “one is too many”, soutient le ministre du Transport, Alan Ganoo. Il animait une conférence de presse cet après-midi, 4 décembre, à Air Mauritius Building.

Le ministre a annoncé que dans l’optique de remporter le combat contre les accidents de la route, le Conseil des ministres, qui s’est réuni ce vendredi 4 décembre, a pris la décision d’alourdir la sanction de 13 ‘fixed penalties’.

Dorénavant le montant de 7 des 13 pénalité fixe passe de Rs1 000 à Rs 5 000, notamment pour les motocyclistes qui ne portent pas de gilets à haute visibilité ou l’utilisation d’un véhicule sans phares et de feux arrière ou encore l’absence des feux de plaque d’immatriculation durant l’obscurité. Ces nouveaux règlements entreront en vigueur une fois “gazetted”, soit d’ici la semaine prochaine.