Les Véhicules Électriques Seront Majoritaires Dès 2028

il y a 7 mois, 1 semaine - 1 Juillet 2022, AutoPlus
Les Véhicules Électriques Seront Majoritaires Dès 2028
Selon les projections du cabinet d’étude AlixPartners, le nombre de véhicules électriques aura dépassé celui des thermiques avant la fin de la décennie.

Les voitures électriques sont toujours plus nombreuses, chaque année, sur nos routes, avec des ventes qui battent des records mois après mois. Selon les données apportées par l’Agence Internationale de l’Energie, le nombre de véhicules électriques vendus en 2021 a doublé avec plus de 6,6 millions de voitures vendues. Une tendance que confirme le cabinet AlixPartners. 

Les véhicules électriques bientôt majoritaires sur les routes
Selon le cabinet Alix Partners, les véhicules électriques seront majoritaires dans toutes les grandes régions d’ici 2035. Les projections du cabinet prévoient la répartition suivante. Les véhicules électriques représenteront 85 % du marché européen, 62 % du marché nord-américain et 64 % du marché chinois. Toujours selon le cabinet Alix Partners, 37 % des principaux fournisseurs ont déjà amorcé une transition du thermique à l’électrique.

Cette transition va intensifier la part des véhicules électriques dans les prochaines années, avec l’abandon progressif, et rapide, des motorisations thermiques. Les projections apportées par le cabinet AlixPartners indiquent que la part de véhicules électriques sera majoritaire dès 2028.

Selon Laurent Petizon, Directeur manager chez AlixPartners, « la transition du moteur thermique au véhicule électrique coûtera 70 milliards de dollars à l’industrie d’ici 2030. Mais la gestion active de la transition pourrait permettre à l’industrie d’économiser 40 à 60 % de cette somme ».

Des ventes contrariées par les pénuries
Une avancée spectaculaire des véhicules électriques sur le marché qui est pourtant chahutée par le contexte géopolitique. Les pénuries, et le coût des matières premières empêchent les constructeurs de pouvoir assurer les commandes. Le coûte en matières premières a augmenté de 123 % pour les véhicules électriques entre avril 2021 et mai 2022 pour s’établir à 6 500$. Une augmentation qui vient donc limiter l’essor de la voiture électrique.

Car sans ces pénuries et difficultés de production, les voitures électriques prendraient, à l’heure actuelle, encore plus de places sur le marché. En 2021, les records de ventes sont tombés un peu partout dans le monde. Tout d’abord en Europe, où 2,3 millions de nouveaux véhicules électriques (dont la moitié en hybride) ont été vendus. La Norvège arrive en tête, puisque les véhicules électriques représentent 64,5 % du marché.

En Chine aussi l‘essor de la voiture électrique est impressionnant. Le marché chinois a enregistré plus de ventes de véhicules électriques que le marché européen et américain réuni avec 3,4 millions d’unités vendues. Une forte progression qui s’explique entre autres par la place que prennent les constructeurs chinois. Ces derniers représentent désormais une vente sur deux de véhicules électriques.