Personne ne veut de cette Corvette 1976 transformée en Dodge Viper

il y a 1 année - 26 Janvier 2022, guideautoweb
Dodge Viper replica from Corvette
Dodge Viper replica from Corvette
Certains amateurs de tuning se plaisent à transformer des voitures en modèles d’une autre époque. Les résultats sont souvent curieux, mais rarement convaincants, comme cette Dodge Challenger 2013 devenue une Charger Daytona 1969.

Vous voulez un autre exemple? Au milieu des années 1990, quelqu’un a décidé de prendre une Chevrolet Corvette 1976 pour en faire une imitation de l’une des voitures sport les plus célèbres de la décennie : la Dodge Viper.

Si on vous en parle aujourd’hui, c’est que le drôle de bolide s’est retrouvé dernièrement sur le populaire site d’enchères américain Bring a Trailer où il n’a pas réussi à atteindre le prix de réserve fixé par le vendeur. La mise la plus haute parmi les 44 reçues n’a été que de 15 000 $US.

L’ensemble de carrosserie en fibre de verre, appelé « Saber », est le travail de RPM Design Limited située au Rhode Island. Les phares, les ouvertures sur les ailes et le derrière s’inspirent également de l’emblématique coupé de Dodge. Il y a même les tuyaux d’échappement sur les côtés, juste en dessous des portières, mais moins bien intégrés que sur la Viper originale.

La transformation comprend aussi des roues de 15 pouces au fini chrome chaussées de pneus Cooper Cobra Radial G/T de largeur inégalée, des amortisseurs Bilstein, des disques ventilés et du cuir jaune dans l’habitacle qui s’agence avec la peinture extérieure. Le système de son modifié ne fonctionne plus.

Quant au moteur de la Corvette 1976, il avait été remplacé par un V8 de 5,7 litres greffé de plusieurs pièces achetées sur le marché secondaire. Sa puissance n’est pas spécifiée, mais à titre de comparaison, la Viper de première génération renfermait un V10 de 8 litres développant 400 chevaux. De plus, la boîte automatique à trois rapports n’a rien à voir avec la manuelle à six rapports choisie par Dodge.

Le kilométrage réel est inconnu. Par contre, l’annonce indique qu’environ 12 800 kilomètres ont été parcourus depuis la transformation.

Fait intéressant à savoir en terminant : en raison d’une poursuite intentée par Chrysler, qui jugeait le design trop similaire à celui de la Viper de l’époque, des éléments de la carrosserie ont dû être enlevés ou redessinés, ce qui explique que la voiture que vous voyez sur ces images ne soit pas une si fidèle réplique.