Accident mortel à Bramsthan: Rishav Roopnah venait de terminer la construction de sa maison

1 year, 1 month ago - 8 December 2021, lexpress.mu
Accident mortel à Bramsthan: Rishav Roopnah venait de terminer la construction de sa maison
Un terrible accident a coûté la vie à Lavshik Anand Roopnah, 22 ans, dimanche.

Ses proches savent qu’il a perdu le contrôle de son véhicule mais ne connaîtront jamais les circonstances qui ont provoqué ce drame. Une épreuve très douloureuse pour la famille très attachée à ce jeune homme qui était si jovial au quotidien.

Lavshik Anand Roopnah, un policier de 22 ans, aussi connu comme Rishav, a été victime d’un accident lundi aux petites heures. Ses proches ne veulent pas croire qu’ils n’entendront plus ses blagues et ses fous rires. Ses funérailles ont eu lieu hier au domicile de ses parents à Camp-Ithier.

Les drapeaux sont en berne sur les façades des postes de police depuis hier. Ses collègues pleurent sa disparition. Rishav, affecté au poste de Bel-Air-Rivière Sèche, avait intégré la police il y a deux ans. Le jour de l’accident, il était en congé.

Dans la nuit de dimanche, le jeune homme a pris sa voiture pour aller en direction de Bramsthan, mais en route, il a perdu tout contrôle, percutant une Renault Mégane en stationnement. Le propriétaire du véhicule, qui était chez un ami au même moment, a indiqué qu’il est sorti, alerté par un terrible bruit qui venait de l’extérieur. Il a constaté que sa voiture était rayée, mais qu’une autre, salement amochée, était au milieu de la rue avec son conducteur coincé.

Pendant ce temps, au domicile des Roopnah, un appel de la compagne du policier pousse son frère a se lancer à sa recherche. «Sa compagne l’appelait sans parvenir à le joindre. Elle m’a donc contacté. J’ai pensé aller le voir. Au même moment, j’ai vu passer des gyrophares bleus. J’ai pensé que quelque chose se passait, j’ai aussitôt pris ma voiture pour aller vérifier.» Keshav suit les véhicules de police et arrive à Bramsthan où il aperçoit la Toyota du jeune homme. «Mon frère était dans un état critique et ne montrait aucun signe de vie. J’ai aussitôt contacté ma famille.»

Keshav confie que son frère, passionné de randonnées, avait un avenir très prometteur. «Rishav était un jeune homme bien dans sa peau et très heureux. Il venait d’avoir son permis de conduire et avait fini de construire sa maison. D’un claquement de doigts, tout a basculé. Zordi linn zis disparet, pena okenn explika- sion kouma sa inn arivé. Je voudrais prévenir les jeunes et leur dire que s’ils aiment le coaltar, le coaltar ne nous aime pas.»

Bramsthan : Le PC Lavshik Roopnah (22 ans) meurt en percutant une voiture

Les ‘Police Flags’ en berne à travers l’île hier en hommage à celui qui venait tout juste d’obtenir son permis de conduire

Le Police Constable (PC) Lavshik Anand Roopnah (22 ans), affecté au poste de police de Bel-Air-Rivière-Sèche, a trouvé la mort dans un accident survenu à Bramsthan dimanche soir. Il était au volant d’une Toyota enregistrée en 1996, quand il en aurait perdu le contrôle pour percuter de plein fouet une Renault Megane en stationnement sur la route principale. Les circonstances exactes de cet accident restent néanmoins à être déterminées.

Le PC Lavshik Roopnah, plus connu comme Rishav, était en congé le jour du drame. Cet habitant de Camp-Ithier a obtenu son permis de conduire il y a tout juste quelques jours. « Il était prudent au volant », affirme un de ses cousins. Le jeune homme a informé ses proches qu’il allait revenir dans pas longtemps lorsqu’il a pris sa Toyota. Cependant, il n’était toujours pas de retour pendant la nuit. Sa copine n’ayant plus l’avoir au téléphone, a appelé ses proches à la maison pour prendre de ses nouvelles. « Le frère de Rishav l’a appelé, mais sans succès. Il a pris sa voiture pour faire un tour dans les villages à proximité pour tenter de trouver Rishav ». En apercevant les véhicules de police se rendant à toute vitesse vers Bramsthan, les proches du constable ont eu un mauvais pressentiment. Ils ont suivi les véhicules qui les ont menés jusqu’au Toyota accidenté. Le jeune homme était coincé sur son siège. Il a fallu l’intervention des pompiers pour le retirer.

Entretemps, une équipe du Samu attendait sur place et un médecin devait confirmer le décès du PC Lavshik Roopnah. Son corps a été transporté à la morgue de l’hôpital Jeetoo pour autopsie. Le propriétaire du Renault Megane (44 ans) a déclaré aux enquêteurs qu’il se trouvait chez un ami quand il a entendu un bruit dans la rue. En sortant, il s’est aperçu que son véhicule avait subi quelques dommages, alors qu’un Toyota à côté était sérieusement endommagé. Suivant la procédure, le quadragénaire a dû se soumettre à un alcootest qui s’est révélé négatif. À ce stade, les enquêteurs soupçonnent que la victime a perdu le contrôle de sa Toyota ; à cause de la vitesse à laquelle il roulait, il n’a pas eu le temps d’éviter l’autre véhicule. Cela reste à être confirmé.

Lavshik Roopnah laisse derrière lui des proches inconsolables. « Il avait plein de projets pour l’avenir. Il a presque terminé la construction de sa maison », nous confie son cousin. Ce dernier avance que la victime était « quelqu’un qui avait la joie de vivre. Il faisait rire toute la famille avec ses petites histoires ». Avec le décès du jeune homme, les drapeaux de la police (Police Flags) étaient en berne à travers l’île hier. Le jeune homme avait intégré la force policière en février 2019. Ses funérailles ont eu lieu au crématoire de Beau-Champ hier après-midi.