Excès de vitesse : « Les speed cameras arrivent difficilement à lire les plaques d’immatriculation des motocyclettes », déplore Pravind Jugnauth

1 year, 8 months ago - 13 May 2021, topfm
Illustration
Illustration
C’est la raison pour laquelle, explique le Premier ministre, il est impossible pour l’heure d’émettre des contraventions aux motocyclistes pour ce délit.

Néanmoins, le gouvernement est venu avec de nouveaux règlements visant à rendre obligatoire l’utilisation de plaques d’immatriculation réglementaires pour les motocyclettes.

Le Premier ministre a ajouté que pour la période juillet 2019 à juin 2020, 40 840 contraventions ont été émises pour excès de vitesse. Durant cette même période, les Speed Cameras ont enregistré plus de 7 000 cas d’excès de vitesse de la part de motocyclettes qui n’avaient pas de plaques d’immatriculation réglementaires.

Pravind Jugnauth répondait à une interpellation d’Adil Ameer Mea du MMM. C’était lors de la tranche des questions réservées au Premier ministre.

Pravind Jugnauth a aussi précisé qu’à ce stade, les caméras Safe City ne sont pas utilisées pour traquer les excès de vitesse.