Il passe la nuit en cellule pour avoir voulu soudoyer un constable

4 years, 4 months ago - 2 March 2020, lexpress.mu
Il passe la nuit en cellule pour avoir voulu soudoyer un constable
Il croyait pouvoir se tirer d'affaire en glissant un billet de Rs 1 000 entre les mains d'un policier.

Ce, après que ce dernier a trouvé que le véhicule à bord duquel il se trouvait n'était pas aux normes. Mal lui a pris, car le constable intègre l'a arrêté pour avoir offert un pot-de-vin à un policier en uniforme alors qu'il faisait son travail.

Les faits se sont produits dans l'enceinte du Champ-de-Mars, vers 17h 30, le samedi 29 février. L'automobiliste était à l'intérieur de sa voiture, une Toyota de couleur verte, lorsqu'il a été accosté par le policier en question. Ce dernier lui a demandé de produire son permis de conduire.

Lors de la vérification de la voiture, le constable affecté au poste de police de Pope Hennessy devait constater que les vignette de l'assurance et de la déclaration avaient expiré. Par ailleurs, le véhicule ne disposait pas de certificat de fitness.

Le constable a, alors, informé l'automobiliste, un habitant de Vallée-des-Prêtres, que son véhicule allait être remorqué au poste de police. Et qu'il pouvait le récupérer après avoir régularisé la situation pour l'assurance et la déclaration, ou en demandant à un remorqueur de venir prendre la voiture.

C'est à ce moment-là que le trentenaire a remis un billet de Rs 1 000 au constable. L'automobiliste a demandé au policier de lui accorder une autre chance. En vain. Le principal concerné a, ainsi passé la nuit en cellule. Il a été présenté devant la Bail and Remand Court en ce dimanche 1er mars où il a pu retrouver la liberté contre une caution de Rs 5 000 dont il s'acquittera le lundi 2 mars.