+ Publish Ad FREE !
Ads stats: last 24h - 44, actual - 1218, total - 84345

Plaisanciers: un secteur en proie aux opérateurs illégaux

1 November 2017 - lexpress.mu

Illustration

Le champ des activités nautiques prend le large. Opérateurs, fabricants de bateaux et autorités s’accordent sur ce constat.

D'ailleurs, hier, lundi 30 octobre un atelier de travail a été organisé. Objectifs : professionnaliser le secteur, améliorer la qualité de service et identifier un code de conduite. Mais quel est l'état actuel des choses?

«Il y a un engouement pour des activités nautiques chez nous présentement», estime David Florens, Manager d'Imersea Manufacturing Co Ltd. La firme fabrique et répare des bateaux de plaisance pour des clients mauriciens et des expatriés.

Pour leur part, Darsan Racktoo, président de l'Île-aux-Cerfs Pleasure Craft Association, qui regroupe une vingtaine d'opérateurs, et Karl Lamarque, secrétaire de la Federation of Pleasure Craft Owners, qui compte 800 membres, confirment l'intérêt et la volonté d'intégrer le secteur. Toute- fois, la compétition est considérable, en particulier face aux opérateurs illégaux, soutiennent-ils.

Selon Karl Lamarque, une centaine de bateaux seraient illégalement en service. «Il y en a à plusieurs endroits. C'est dommage que les autorités n'arrivent pas à les appréhender. C'est un manque d'efficacité et cela expose les clients aux arnaques», dit-il. Darsan Racktoo va plus loin, décriant un taux de «bateaux marron» à 80 % dans l'Est.

Mais du côté de la Tourism Authority (TA), mention est faite quant aux mesures visant à contrer les faux opérateurs. À titre d'exemple, la Monitoring and Compliance Unit agit à la suite de plaintes du public, notamment celles concernant les opérateurs «marron». Des inspections sont également menées en collaboration avec la Mauritius Revenue Authority, la National Coast Guard, l'Anti Drug and Smug- gling Unit, entre autres.

Et en termes de sécurité, des initiatives ont également été prises, soutienton à la TA. Par exemple, le Pleasure Craft Management System œuvre à renforcer la sécurité à bord des embarcations de plaisance. Une révision de la Passengers Carrying Capacity, par exemple en réduisant le nombre de passagers de moitié, a été préconisée. Mais cela a suscité une levée de boucliers du côté des opérateurs (voir encadré).

D'autres initiatives incluent un système d'identification des emplacements du bateau en mer, pour répondre à toute situation d'urgence, et une formation plus étoffée pour les skippers. Celle-ci est passée de trois à dix jours, avec des cours sur les premiers secours, le déploiement des canots de sauvetage ainsi que la sécurité-incendie.

«La formation est un des points positifs que la TA apporte avec les amendements. Nous y avons collaboré. Mais comparés aux autres secteurs, les accidents maritimes sont rares. Nous devrions pouvoir opérer tranquillement», conclut Karl Lamarque. Des préoccupations qui ont été soulevées lors de l'atelier de travail qui réunissait les partenaires du secteur, hier.

Nouveaux règlements : le litige se poursuit Le bras de fer entre la TA et les opérateurs continue.
Depuis août 2016, certains règlements élaborés par l'organisme sont sujets à une injonction interlocutoire suivant une action légale de Karl Lamarque, représentant de quelques opérateurs. Une des mesures contestées par ces derniers prévoit de réduire le nombre de passagers de moitié. L'affaire a été entendue en cour, le 12 octobre. Entre-temps, les règlements ne peuvent être appliqués. «Nous attendons la décision de la cour», précise Karl Lamarque.

En chiffres

  • 2 870 permis actifs pour les opéra- teurs de bateaux de plaisance ont été émis par la TA à ce jour. Cependant, depuis 2016, aucun permis commercial n'a été émis.
  • 1 310 sont des permis pour usage commercial et 1 560 pour utilisation privée. Les détenteurs de la licence commerciale proposent des activités nautiques rémunérées, alors que ceux possédant le permis privé seraient restreints aux activités «gratuites» entre proches et amis.
  • Rs 12 000 : c'est le coût d'émission d'une licence commerciale pour un bateau de plaisance de six à 12 mètres de long. Si le bateau fait moins de six mètres de long, le tarif est de Rs 8 000. Entre 12 et 20 mètres, il faut compter Rs 20 000 et au-delà de 20 mètres, Rs 40 000. Pour la licence privée, ces tarifs sont de moitié.
  • Rs 1 000 et environ Rs 2 500 comme frais d'enregistrement de licence et pour le contrôle annuel de l'embarcation par la TA respectivement sont aussi réclamés, selon les opérateurs.
  • Quatorze officiers de la TA procèdent aux inspections quotidiennement pour s'assurer du respect des règlements par les opérateurs.
  • Rs 20 000 à Rs 30 000 : c'est le coût approximatif des assurances obligatoires pour le bateau, le moteur et les risques d'accident, indique Karl Lamarque.

 

Types d'activités et coûts
Deux classifications d'activités nautiques sont répertoriées. Premièrement, il y a des «small trips» (excursions en mer) vers des îles et îlots, incluant, ou pas, des attractions parallèles comme l'observation des baleines ou l'utilisation de bateaux à fond de verre. Deuxièmement, on trouve des sports comme la plongée, le kitesurf, la pêche au gros ou le ski nautique, qui sont proposés par les plaisanciers. Par contre, la motomarine (Jet Ski) demeure interdite. Combien coûtent ces attractions ? Certains opérateurs pratiquent des tarifs à l'heure alors que d'autres proposent un package selon le lieu et le nombre de passagers. «Par exemple, pour une visite de l'île-aux-Cerfs et des cascades, une moyenne de Rs 4 000 pour une famille de six à huit personnes peut être demandée», indique Darsan Racktoo. De son côté, Karl Lamarque affirme qu'une visite en bateau à fond de verre peut coûter Rs 100 par personne alors que pour observer des dauphins, cela revient à environ Rs 1 000.

Les sanctions
Si un bateau constitue un danger ou n'est pas conforme aux règlements, le permis peut être suspendu pour une période n'excédant pas trois mois, selon les règlements de la TA. L'opérateur doit alors prendre les actions nécessaires. La sanction s'applique aussi au cas où le propriétaire du bateau opère sans licence ou a payé les frais pour le permis par un chèque en bois. Et si un plaisancier opère sans permis, avec un permis révoqué ou bien sans assurance, une première amende de Rs 5 000 doit être payée.

Tourism Authority : Ces projets à flot
Outre les amendements légaux, la TA planche sur plusieurs autres projets. Une unité spécialisée dans les poursuites judiciaires suivant des contraventions émises sera notamment créée. Dans la même lignée, une meilleure surveillance des activités nautiques sera préconisée avec l'acquisition d'un bateau. Quant à la formation, elle sera accentuée sur la professionnalisation des métiers comme des guides, des marchands de plage, des skippers etc. Enfin, l'introduction d'une ambulance en mer figure parmi les objectifs de l'organisme.

News By Tags

2011 models2012 models3D printing458 italia6-series coupeA1A2abc motorsabu dhabiaccidentaccidentsaccordACIMacuraadvertisingafricaAIairbagairbagsairbusairportalcotestalfaalfa romeoalgeriaalpineamazonamphibiousandroidAnil Bachooappappleappointmentsappsapriliaarabiaargentinaarielarnold schwarzeneggerArtashok leylandasiaastonaston martinauctionaudiaustraliaaustriaautoauto industryauto shanghaiauto showautonomous carautonomus carAutopilotaventadorawardsAxessBagatellebahrain grand prixBAIBaie-du-TombeaubajajBambousBangkok International Motor ShowBangkok Motor ShowBangladeshbatmobilebatterybattlebeachbeachesBeau-BassinBeaux SongesBeaux-SongesbeetleBeijing Motor ShowBelgiumBell-Villagebentleybernie ecclestonebetamaxbetamax casebicyclebicyclesbikebikesbiodieselbmwboatboatsBogota Auto ShowBois-Marchand accidentBologna Motor ShowbondboschBPObrabusbrakesbrazilbribebribesbridgestonebriobudgetbugattiBugatti ChironbuggybuickburnoutbusbusesbuyingbydcadillaccalebassescamaroCamp-ChapelonCanadacarcar buying tipscar dealerscar importcar marketcar rentcar rentalcar salescar servicecar sharingcar theftcar washcarbon fiberCarPlaycarscartingCaudanCCIDCCTVCEBcelebretiescelebritiesCESChamp de MarsChamp-de-MarsChengdu Motor ShowcherychevroletChicago Auto ShowchinaCHINESE GRAND PRIXChris Evanschryslercitroencivicclassicclassic carsclassicscommercialcomparisonconceptconceptsconsumer reportsconvertiblecoromandelcorruptioncorvetteCourtCourtsCPBcr-vcrashcrash testcrash testscrossovercrowdfundingCubaCurepipecustom carCUVCWAdaciadaihatsudaimlerdakardartzdash camdashcamdatsunDelhi Auto ExpodesignDetroitDetroit Auto Showdieseldiesel scandalDIYDLCdodgeDPPdragdrag battledrag racedrag racingdriftdriftingdriver licensedriverless cardrivingdriving licensedriving schooldriving schoolsdriving testdriving tipsdronedronesdrugsdrunk drivingdsDubaiDubai Motor ShowducatiearthquakeEbayebeneecoecologyeconomyelectricelon muskengen motor showengineenginesEOCethanoletios livaEUEuropeeveventsexpofacebookfakeFast And FuriousFernando AlonsoferrariferryfiatfiestafilmsfinancesfinefinesfinlandFirefiskerfitness centerFlacqFlic-en-FlacFloodsflying carFootballForbachForbach accidentforce indiafordFord mustangformula1forza motorsportFrancefrankfurtfrankfurt motor showfraudFSCfuelfuel economy scandalfuel pricefuel stationfuel stationsfunnyfutureGaikindo Indonesia International Auto ShowGaikindo Indonesia International Motor ShowgamesgeargeelygenesisGeneva Auto Showgeneva motor showGermanygirlsgmgodzillagolfGoodlandsgoodwoodgooglegoogle glassGoProgovernmentgpsgran turismogrand tourgrand-baiegreat wallgreecegreengreen energygrnoGRSE accidentGTAGymkhanahackershakershamannharley-davidsonHatchbackhealthcarehellcatherohistoryhitachiholdenHollandHollywoodhondahonda civichonda cr-vHong Konghorsepower falsifyinghospitalshot wheelshotelhotelshoverbikehoverboardhow toHuayrahummerhumorhurricaneHusqvarnahybridhydrogenhyundaii3i40ICACiframacIIHSillegal racingillegal taxiillegal transportIMCimportindiaIndian MotorcycleIndian OilindicaIndonesiaIndonesia International Motor Showindonesia motor showinfinitiInfinityinfrastructureinsuranceintelinteriorinteriorsiPadiphoneiranirelandIRPisraelisuzuIsuzu D-maxitaliaItalyjaguarjamesjames bondJames Mayjapanjapaneese carsjapanese carjapanese carsJapanese Grand PrixjazzJDMjeepJeremy ClarksonjettaJin Feijobskartkawasakikei carken blockKenyakhankiaKia StingerKoenigseggkoreaKoshik ReesaulKTMLALA Auto ShowLa MarieLa VigieLallmatielamborghinilancialandland cruiserland roverLarsen & Toubrolawsleallegolewis hamiltonlexuslicenselight metroLionel Messilotuslow cost carLRTluxuryluxury carluxury carsm3mad maxMadagascarMahebourgmahindramaintenancemalaysiamanmapsMare d’Albertmarketmarketingmartinmarutimaruti suzukimaseratiMatt LeBlancMauritiansmauritiusmaybachmazdamazda3McLarenmecedesmercedesmetroMetro Expressmexicomichael schumacherMicrosoftMidlandsminimitsubishiMitsubishi TritonmitsubushiMMMMokamonacomonaco grand prixMont-ChoisyMontebello accidentmontereymoparMoroccomotomotormotor showMotor vehicle test centremotorcyclemotorcyclesmotorsportmotorsportsmotosportmoviesmpvMRAmugenmuscle carMusicmustangmv agustaMVDANADA Auto ShowNandanee Soornacknanonascarnavigation systemnavigation systemsNavin RamgoolamNCGNDUNepalnetherlandsnew carnew york auto shownew zealandnfsNHTSANigerianissanissanNissan LeafnorwayNouvelle-FranceNTANTCNurburgringoff-roadoffroadOlympic Gamesopelpaganipagani huayraPaillesPakistanPamplemoussespanasonicParisparis motor showparkingPebble Beachpenaltiespenalty pointsPereyberePetite-RivièrepeugeotPhilippinesPhoenixpickuppickupspininfarinapirelliPitonPlaine-LauzunplayboyPNQPointe-aux-SablespolandpolarispolicepoliticspollutionPomponettepontiacporscheporsheportPort LouisPort-LouisPPCPPPprankpricepricespriusproguardprotestsprotonPSApublic transportpublict transportQ3qorosQuartier-Militairequatre-bornesr8Raceracingrallyramrangerange roverratingsRDArecallrecallsrecordrecordsred bullreduitrenaultrenderingrent a carrepairreplicaReunionRezvaniRHTRiambelRichard DuvalRichard HammondRiche-TerrerickshawrimacRing RoadrioRiviere-du-Rempartroadroad accidentroad rules & regulationsroad safetyRoad Traffic ActRoad Traffic Amendment Actroadsroads safetyrobberyrobotrobotsroche-boisRodriguesrolls-royceromeoRose-HillroverRoyal EnfieldRRSRSUrumoursRussiasaabsafetysafety ratingssafety testsafety testsSaint-Pierresalesamsungsamusao paulo auto showSao Paulo Motor Showsaudisaudi arabiascamscandalscaniaschool busscooterscootersseatsecond hand carsecond hand carssecond hand cars importself driving carself-drivingself-driving carself-driving carsSEMASEMA showSeoul Motor Showservice stationsShanghaishanghai motor showshelbyShellshowsingaporeSingapore Grand PrixskodaSlovakiasmartSobrinho caseSohail Sesungkursolar energysoreze accidentsoulsound systemssouthsouth africasouth koreaspainspare partsspeed camerasspeed limitspeedingsportSportscarspy shotsssang yongSsangYongSt-Julienstar warsstartupstatisticsSTCstreet racingstrikestudysubaruSudhir SesungkursudySunshine AutosupecarssupercarssuprcarssurveySUVsuzukiSuzuki JimnySuzuki SwiftSwedenswiftSwitzerlandTATaiwantakatatankTarisa Resorttatataxtax fraudtaxestaxiTBStechnlogytechnolgytechnologyTerre-RougeTerre-Rouge–Verdunteslatesla model stest driveteststhailandThailand International Motor ExpoThe Grand TourtheftThierry Henryticket pricetipstiresTMRSUtokyoTokyo Auto Salontokyo motor showtoptop geartoyotaToyota Hiluxtoyota supratoystraffictrailertransformerstransporttrendstricksTriolettriumphTrou d’Eau DoucetrucktruckstsunamituningTurkeytvstyresUAEuberUBSukukraineunionsuomuralUSused carused car importused carsVacoasVacoas-Phoenixvanvarma caseVeer Luchoomunvehicle inspectionVehiclesvelostervenezuelaVictoria stationvideoVienna Auto ShowvietnamVintagevintage carsVipervivo energyvolkswagenvolvovwwaymowheelsWorldyachtyamahayariszagato
Sell Your Car