Sécurité routière : un audit prévu pour tous nouveaux projets d’infrastructures routières

1 year, 5 months ago - 9 August 2021, Le Mauricien
Illustration
Illustration
Le cabinet ministériel a approuvé la mise en œuvre d’un audit standard de sécurité routière au stade de l’achèvement des études préliminaires et détaillées des infrastructures routières.

Un audit de sécurité avant l’ouverture des infrastructures routières et du suivi après l’exploitation, pour tous les nouveaux projets d’infrastructures routières et les programmes de circulation routière, est également prévu.

L’objectif du processus de conception et de mise en œuvre de nouvelles infrastructures routières est de réduire au minimum la fréquence et la gravité des accidents de la route, une fois que le projet a été construit et que la route est utilisée.

Par la suite, l’opération en matière de sécurité routière est appliquée pendant le processus de conception et de construction.

L’audit de sécurité routière sera réalisé par une équipe de spécialistes dans les domaines de la prévention des accidents et de l’ingénierie de la sécurité routière. Celle-ci sera dirigée par le ministère des Transports terrestres et du métro léger par le biais de l’unité de gestion du trafic et de la sécurité routière et comprendra des représentants du département de la police et un ingénieur indépendant de l’autorité de développement routier.

La conception des routes devrait inclure la sécurité des usagers

C’est une initiative saluée par l’ONG Prévention Routière Avant Tout.

La mise en œuvre d'un « Standard Road Safety Audit » annoncé dans le cabinet ministériel a pour objectif de réduire au minimum la fréquence et la gravité des accidents de la route. Il s’agit de penser à la sécurité des usagers au moment de la conception des projets infrastructurels.

Alain Jeannot estime que l’audit permettra d’évaluer les causes des accidents, et situera les lacunes à éviter avant la mise en opération de la route.     

« Nous allons nous baser sur des évaluations avec des données scientifiques afin de connaitre les améliorations et opportunités à prendre en compte concernant les routes grâce à l’audit. » a déclaré le porte-parole de l’ONG Prévention Routière Avant Tout, Alain Jeannot.

L’audit sera réalisé par une équipe de spécialistes dans les domaines de la prévention des accidents et de l'ingénierie de la sécurité routière sous l’égide du ministère du Transport.