Refus des cartes bancaires aux stations-service : rencontre Petrol Retailers Association/BoM attendue

il y a 9 mois, 4 semaines - 8 Avril 2022, Le Mauricien
Refus des cartes bancaires aux stations-service : rencontre Petrol Retailers Association/BoM attendue
Une rencontre entre la Petrol Retailers Association et la Banque de Maurice (BOM) est attendue afin d’établir une décision sur les règles entourant l’utilisation des cartes bancaires pour payer le carburant dans les stations-service.

Bhim Sunnasee, de la Petrol Retailers Association, parle de « frais insupportables des banques », qui pèsent sur les gérants des stations-service. Une situation qui exerce une forte pression sur ces derniers.

Pour rappel, les stations-service menacent de ne plus accepter de paiement par carte. Cela à cause des frais imposés par des banques. Une marge de profit qui ne cesse d’augmenter à chaque hausse des prix.

Paiements Via Cartes Bancaires Sur Les Stations-Service : « La Balle Est Dans Le Camp Des Banques »

Le Petrol Retailers Association (PRA) attend à ce que la Banque de Maurice (BoM) les fasse part de sa décision sur l’utilisation de la carte bancaire. Mais cela s’arrête là. Ils ne sont plus ouverts aux négociations, même pas sur les paiements via les applications mobiles comme Juice, POP ou SBM. Le Matinal Media a recueilli une déclaration de Président de la Petrol Retailers, Bhimraj Sunassee.

Rs 2.07 au complet est plus logique

Bhimraj Sunassee est clair, « nous encaissons les frais pendant cette période de transition uniquement pour le bien de nos clients. Les banques devront décider s’ils veulent ou pas s’aligner à la commission de 0% que nous offre la Mauritius Telecom. Les propriétaires des stations-services sont claires, ils veulent toucher au complet les Rs2.07 sur le litre d’essence et ceci est plus que logique. La balle est dans le camp des banques ».

Zéro commission sur les paiements par application mobile

Il est compréhensible que les propriétaires ne veuillent plus subir les « frais insupportables des banques ». Selon le Président de la Petrol Retailers Association, ce ‘bannissement’ pourrait même toucher les paiements via les applications mobiles. « Compte tenu des dernières retombées sur les paiements par les applications mobiles, les banques continueront d’imposer un frais de 0.5% sur chaque paiement. Mais la Mauritius Telecom va proposer sa 0% de commission via son application mobile accompagné d’une multitude d’avantages aux utilisateurs. Sur les applications mobiles des banques, les clients payent, tout comme sur sa carte bancaire, un frais ! »

Période de transition non arrêté

A savoir, les stations-services faisaient face à une imposition des banques de 1% sur un litre d’essence, représentant 30% sur la marge de profit sur le litre d’essence, soit Rs 0.62 sur Rs 2.07.  Ils étaient en négociation avec les banques pour une réduction de ce taux mais ils n’ont eu que des refus. Mauritius Telecom, via la MyT Money, les feront bénéficier de la totalité des Rs2.07 sur le litre d’essence. La Petrol Retailers Association n’a pas encore mis de date butoir sur le temps de transition. Ils sont dans l’attente à ce que les clients comprendront très vite que les paiements via la MyT Money seront plus avantageux pour la station-service et pour eux-mêmes, sauf si les banques s’alignent à la compétition lancée par la Mauritius Telecom dans le Cashless Payment.