Une femme a accouché dans son autobus : « C’est un moment extraordinaire que je ne suis pas près d’oublier », confie Imrit Ismet, chauffeur de la compagnie UBS

il y a 2 mois, 1 semaine - 21 Novembre 2022, topfm
Une femme a accouché dans son autobus : « C’est un moment extraordinaire que je ne suis pas près d’oublier », confie Imrit Ismet, chauffeur de la compagnie UBS
Elle a accouché dans un bus à Port-Louis : « J’ai commencé à avoir des contractions sur l’arrêt d’autobus… j’étais alors en route pour l’hôpital », raconte Noémie

Une femme a accouché dans son autobus : « C’est un moment extraordinaire que je ne suis pas près d’oublier », confie Imrit Ismet, chauffeur de la compagnie UBS

Cet habitant de Vallée des Prêtres n’en revient toujours pas. Il a participé, bien malgré lui, à un accouchement.

C’était à bord de l’autobus qu’il conduisait. Il décrit cette expérience « d’extraordinaire ». En 13 ans de service au sein de la compagnie United Bus Service, Imrit Ismet explique qu’il n’a jamais vécu un tel événement. Il revient sur cet événement.

Il était 17h15 jeudi, lorsque le véhicule d’Imrit Ismet a quitté Cité Vallijee. Direction : Vallée des Prêtres. Parmi les passagers, une jeune femme avec un ventre bien rond. Elle est restée debout. Puis, elle a commencé à faire les cent pas. Personne ne s’en doutait, à cet instant précis, qu’il y avait un problème.

Mais ce que le chauffeur et le receveur ont fini par redouter a fini par se produire. La poche des eaux s’est rompue alors que la femme est toujours dans le bus qui est alors arrivé à hauteur des Casernes centrales.

La situation devient de plus en plus angoissante pour Imrit Ismet. Il explique qu’il est parvenu, malgré tout, à garder son calme. Toujours au volant du bus, il n’a qu’une idée en tête : arriver au plus vite possible aux urgences.

La mère et son bébé ont été pris en charge par le personnel soignant de l’hôpital Dr Jeetoo. Imrit Ismet salue le courage de cette mère.

Nous avons appris que la mère et le bébé, un garçon, se portent bien. Elle remercie d’ailleurs tous ceux qui l’ont aidée à mettre au monde son bébé.

Elle a accouché dans un bus à Port-Louis : « J’ai commencé à avoir des contractions sur l’arrêt d’autobus… j’étais alors en route pour l’hôpital », raconte Noémie

C’est jeudi après-midi que cette habitante de Pointe aux Sables a commencé à ressentir des douleurs prénatales. Elle était à son neuvième mois de grossesse.

La jeune femme de 18 ans a alors pris le bus pour se rendre à l’hôpital Jeetoo.

Noémie raconte que sa poche d’eau s’est rompue lorsque le bus est arrivé à proximité des Casernes centrales.

Elle a alors accouché d’un petit garçon. Noémie a bénéficié de l’aide de deux autres passagères.

Noémie, dont c’est le deuxième enfant, raconte que le bébé ne donnait aucun signe de vie à la naissance. Elle a cru le pire. Mais par la suite, il a ouvert les yeux… La jeune maman était rassurée.