Cette Coccinelle Vaut Plus De 500 000 € !

7 months, 2 weeks ago - 25 June 2022, AutoPlus
Cette Coccinelle Vaut Plus De 500 000 € !
Il s’agit d’un restomod imaginé par la société allemande Milivié et qui n’échange pas son bloc thermique pour une motorisation électrique ! Elle fait tout de même la part belle aux technologies grâce à un intérieur on ne peut plus actuel.

Cette Volkswagen type 1 réinterprétée par les experts de chez Milivié serait-elle la Coccinelle ultime ? Elle en a en tout cas le tarif : 570 000 € ! Mais pour ce prix-là, la société allemande met à jour le moindre boulon de cette voiture mythique. Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Tout est remis au goût du jour, y compris son moteur qui ne passe pas à l’électrique mais qui est toujours bien nourri à l’essence !

Encore nourrie à l’essence !
Cette petite Allemande embarque toujours un moteur boxer situé sur l’essieu arrière. La cylindrée de ce 4 cylindres a tout de même été portée à 2,28 litres ! Il est également équipé de deux carburateurs Weber et d’une boîte automatique à 4 rapports tout droit tirée d’une Porsche et signée ZF. Tout ça produit une puissance … encore inconnue. Il faut dire que cet engin n’est encore qu’au stade de projet numérique.

Forme ancienne et technologie actuelle
À l’extérieur, si sa ligne n’a pas beaucoup changé, tout le reste à bien évolué ! Jantes de 19 pouces, feux LED minimalistes aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, poignées intégrées aux portes, pas de doute, on est bien dans les codes stylistiques actuels. Milivié imagine qu’un millier d’heures de travail seraient nécessaires pour assembler une telle voiture ! Et puis il y a l’intérieur…

22 exemplaires à l’habitacle peu banal
Si la carrosserie rappelle l’originale, l’habitacle est bien digne du 21e siècle ! Comme dans un véhicule moderne, inutile de chercher le moindre bouton, il n’y en a pas un seul ! En revanche, lesécrans, eux, sont bien présents ! On parle d’un double panel qui semble tout droit tiré des dernières créations BMW. Milivié souhaite limiter la production à 22 exemplaires, mais encore faut-il arriver à les écouler avec un tel tarif …