Les voitures du dernier James Bond sont à vendre !

6 months ago - 1 August 2022, automobile-magazine
Les voitures du dernier James Bond sont à vendre !
Plusieurs voitures utilisées sur le tournage du film "Mourir Peut Attendre", badgées Aston Martin, Land Rover ou Jaguar, seront bientôt mises aux enchères. On fait le point.

Pour le 60ème anniversaire de la saga "James Bond" au cinéma, la maison Christie’s et la société de production EON organisent la vente aux enchères d’objets ayant été utilisés sur le tournage du 25ème opus de la franchise et dernier en date, "Mourir Peut Attendre" (No Time To Die en v.o.) sorti en octobre 2021. Trois lots vus dans de précédents épisodes, représentant chacun un interprète différent de James Bond, figurent également dans la liste. Le catalogue comprend des montres, costumes et autres objets décoratifs mais aussi, et ce bien ce qui nous intéresse ici, plusieurs voitures. Elles sont au nombre de 007.

La légendaire Aston Martin DB5 de l’espion britannique fictif en fait partie. Plus exactement, il s’agit de l’une des répliques de DB5 utilisées pour la poursuite italienne de "Mourir Peut Attendre", dont la carrosserie largement griffée porte encore les stigmates de ses aventures. L’auto dispose de ses fameuses mitraillettes cachées dans les phares, et d’un arceau. Sous son capot, un six-cylindres 3,2 L est associé à une boîte de vitesses manuelle. Ses liaisons au sol avaient été conçues spécifiquement par Aston Martin. Le coupé est estimé entre 1,5 et 2 millions de livres (1,8 à 2,4 millions d’euros environ).

Deux raretés signées Aston Martin

Autres Aston Martin, originales celles-ci, une V8 de 1981 et une DBS Superleggera de dernière génération visibles dans "Mourir Peut Attendre" sont également à vendre. La première, modifiée par Aston Martin pour reprendre l’aspect de la V8 apparaissant dans "Tuer n’est pas Jouer" en 1987 a tout d’une supercar à l’anglaise avec son V8 5,3 L et sa boîte manuelle à cinq rapports. Elle est estimée entre 500 000 £ 700 000 £ soit environ 595 000 € à 833 000 €.

La seconde reprend les spécifications de la série limitée de DBS qui fut commercialisée à 25 exemplaires pour accompagner la sortie de "Mourir Peut Attendre", dont une carrosserie d’un gris métallisé particulièrement foncé. Mais cet exemplaire très spécifique dispose en sus d’une plaque signée par les producteurs Michael G. Wilson et Barbara Broccoli ainsi que l’actrice Lashana Lynch. Sous le capot, le V12 5,2 L biturbo développe toujours la bagatelle de 725 ch. La sportive est estimée entre 300 000 £ et 400 000 £ (357 000 € à 476 000 €).

Trois Land Rover au catalogue

Avant même sa commercialisation, le nouveau Land Rover Defender fut utilisé sur le tournage de "Mourir Peut Attendre". Un exemplaire de pré-production visible dans le film, animé par un six-cylindres de 400 ch, est proposé à la vente. Bardé d’équipements dédiés au tournage et marqué par celui-ci, le tout-terrain noir est estimé entre 300 000 £ et 500 000 £ (357 000 € à 595 000 €). Plus « civilisé », un Defender V8 de la série spéciale "007 60th Anniversary" figure aussi parmi les lots. Pas utilisé sur le plateau reprenant la configuration standard de cette édition, il est estimé entre 200 000 £ et 300 000 £ (238 000 € à 357 000 €).

Un troisième Land Rover est à vendre chez Chrisitie’s, et il s’agit de l’un Range Rover Sport SVR visibles durant une course-poursuite de "Mourir Peut Attendre". Contrairement à d’autres, celui-ci n’a pas souffert extérieurement. Il est estimé entre 80 000 £ et 120 000 £ (95 000 € à 143 000 €).

Une Jaguar chasseuse d’espions

Dernière voiture à figurer dans la liste, la Jaguar XF V6 à bord de laquelle des hommes de l’organisation Spectre prennent en chasse James Bond au début de "Mourir Peut Attendre", en en bon état, est estimée entre 50 000 £ et 70 000 £ (60 000 € à 83 000 €).

La vente se tiendra à Londres le 28 septembre 2022 et elle sera également accessible en ligne. Les bénéfices seront reversés à des organisations caritatives.