Artiste Peintre Automobile, Prem Arts : Un Talent Qui Fait le Tour de l’Ile

il y a 10 années, 3 mois - 3 Juin 2013, The Défi Media Group
Artiste Peintre Automobile, Prem Arts : Un Talent Qui Fait le Tour de l’Ile
Mahindranath Narrain, 53 ans, un artiste peintre autodidacte qui signe ses œuvres sous le pseudonyme Prem Arts, est très connu pour son doigté et son sens de la perfection. Il a fait des autobus son domaine de prédilection. Ses œuvres font le tour de Maurice et le placent parmi les artistes les plus exposés de l’île.

Mahindranath Narrain est artiste passionné. C’est sur son lieu de travail, avec les mains tachées de peinture, que le quingénaire nous accueille. Même si on avait planifié notre rencontre, Mahindranath Narrain ne s’est pas attardé aux choses superficielles. Pour lui, démontrer sa passion pour la peinture sous pression est le plus important.

C’est avec empressement qu’il nous présente « son bébé ». Il s’agit d’un autobus tout neuf qu’il embellit habilement avec son pinceau et son pistolet. Les dessins sont un mélange de modernité, de designs futuristes, sans oublier une touche personnelle de l’artiste.

Un coup de pinceau par ci et un coup de pistolet par là, Mahindranath Narrain fait montre de toute l’étendue de son talent. Sa tâche de la journée est de terminer les dessins sur un autobus, avant de se concentrer sur les autres qui attendent patiemment leur tour.

Les yeux rougis, l’artiste peintre ne semble pas être dérangé par l’épaisse fumée émanant des pistolets de peinture. D’où est née sa passion pour la peinture automobile?? L’artiste dépose ses pinceaux pour conter ses débuts et son parcours…

Attiré par l’art depuis tout jeune, Mahindranath Narrain est un artiste peintre qui touche à tout, de l’acrylique à l’abstrait. À ses débuts en 1980, avec son certificat de Form V en poche, il décide de donner libre cours à sa passion et se lance dans la peinture, en particulier le design.

Autodidacte, ambitieux et débrouillard, Mahindranath Narrain a su surmonter les obstacles. « À cette époque, l’art ne permettait pas de vivre. Il me fallait faire des petits boulots pour joindre les deux bouts. Comme j’avais un grand intérêt pour le design, je peignais des enseignes et des fresques murales pour les commerces. Je réalisais aussi des décorations pour les vans et les voitures sportives. Quand j’avais un peu de temps pour moi, je me consacrais à la peinture acrylique sur toile. Mes dessins étaient pour la plupart inspirés de la nature. Les plages, les montagnes et les paysages étaient mes sources d’inspiration. Mes tableaux étaient très appréciés, surtout dans le milieu hôtelier », raconte-t-il.

Pourquoi avoir choisi les autobus ? Un choix que Mahindranath Narrain juge très astucieux. « Dans les années 80, il n’était pas coutume d’orner les autobus de designs. On ne mettait que le nom du propriétaire. C’est là que m’est venue l’idée de développer un nouveau style pour décorer les autobus et les rendre attirants pour le public. Je me suis très vite rendu compte que, pour réaliser des designs sur les autobus, la précision et le professionnalisme sont des qualités indispensables. Ma curiosité m’a permis de découvrir de nouvelles techniques et de développer mon sens artistique. Je faisais plusieurs croquis que je montrais aux propriétaires d’autobus. Ces derniers étaient pour la plupart très impressionnés par ce que je leur proposais », confie-t-il.

savoir-faire

Les designs de Mahindranath Narrain ont très vite gagné en notoriété, un succès très mérité selon l’artiste. « Mes designs sur les autobus ont connu un franc succès. Les propriétaires accouraient vers mon atelier pour me confier leurs véhicules. En 33 ans de carrière, j’ai peint plus d’une dizaine de milliers de bus. Mes œuvres font le tour de l’île. Ma passion pour le design n’a pas pris une ride. Je suis toujours en quête de nouveauté, afin de satisfaire les exigences de mes clients. Je m’inspire des œuvres des plus grands artistes. L’art est un domaine qui demande de la persévérance », dit-il.

Mahindranath Narrain est aussi désireux de partager son savoir-faire avec la génération actuelle. Père de trois filles, l’art est une histoire de famille. « Je ne rate pas l’occasion de partager mes connaissances avec mes enfants. Ma fille aînée s’est, elle aussi, lancée dans ce domaine. Je suis fier d’avoir été son mentor. La peinture automobile étant un métier qui ne cesse d’évoluer, nous comptons énormément sur la nouvelle génération pour reprendre le flambeau. Je suis disposé à aider les jeunes désireux d’apprendre le métier. J’en ai, d’ailleurs, formé plus d’une vingtaine et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin », indique l’artiste.