Photographié par un Avoué en Cour Suprême, un Concessionnaire de Voiture Porte Plainte

9 years, 10 months ago - 10 April 2013, The Défi Media Group
Photographié par un Avoué en Cour Suprême, un Concessionnaire de Voiture Porte Plainte
Scène peu habituelle, lundi, en Cour suprême. Des concessionnaires de voitures de seconde main ont eu une altercation avec l’avoué Jaykar Gujadhur. Ce dernier les aurait pris en photo alors qu’ils s’entretenaient avec un officier de la Mauritius Revenue Authority (MRA) à leur sortie de la salle d’audience numéro un.

L’un des concessionnaires, Faizal Dilhossain, directeur de King Motors, a consigné une déposition au poste de police de Pope-Hennessy. L’officier pris en photo avec les concessionnaires représentait la MRA dans le cadre du procès que la Motor Vehicles Dealers Association (MVDA) intente à la MRA et au ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Protection des consommateurs, suite au blocus imposé sur plusieurs véhicules importés du Japon.

Le litige entre la MVDA et la MRA concerne l’imposition de la taxe carbone sur les véhicules importés du Japon et le certificat d’authentification des importateurs pour bénéficier d’un rabais sur cette taxe.

L’affaire avait été appelée, lundi, en Cour suprême devant le chef juge, Bernard Sik Yuen. Me Jaykar Gujadhur, représentant les intérêts de la MVDA, a expliqué que le ministère de l’Industrie avait accepté d’appliquer certaines mesures à partir du 6 avril. Or, tel n’a pas été le cas. Il a donc demandé à ce que ces mesures soient appliquées. De son côté, le parquet a demandé et obtenu un renvoi. L’affaire sera de nouveau appelée le 22 avril.

En sortant de la salle d’audience, les membres de la Dealers in Imported Vehicles Association (DIVA), association regroupant des concessionnaires de voitures de seconde main, qui étaient présents en Cour, se sont regroupés autour de l’officier de la MRA pour avoir plus de renseignements concernant le blocus imposé sur leurs véhicules. Me Jaykar Gajudhur, qui se trouvait à côté, les a pris en photo à l’aide de son téléphone cellulaire.

Les concessionnaires de voitures n’ont pas apprécié ce geste. Ils ont eu une altercation avec Me Jaykar Gujadhur. Il a fallu l’intervention des policiers affectés à la Cour suprême pour éviter que les choses dégénèrent. Ils ont ensuite quitté l’enceinte de la Cour suprême, à l’exception du président de la DIVA, Zaid Ameer. Ce dernier s’est entretenu longuement avec Me Jaykar Gujadhur.

Dans une déclaration au Defi Quotidien, Faizal Dilhossain a indiqué qu’il a tenu à assister au déroulement de cette affaire en Cour suprême, bien qu’il n’y soit pas impliqué directement. Il a ajouté que ses confrères et lui ont voulu s’adresser à l’officier de la MRA pour savoir ce qu’il adviendra de leurs véhicules. « Nous avons au total 3 000 véhicules qui sont bloqués à la douane. C’est pour cette raison que nous avons parlé à l’officier », a-t-il indiqué.

Le concessionnaire dit ignorer l’intention de Me Jaykar Gujadhur : « Je ne connaissais pas son identité. Nous n’avons jamais retenu ses services et il n’a pas le droit de nous prendre en photo ».

Quant à Me Jaykar Gujadhur, il ne nie pas avoir pris les concessionnaires de voitures de seconde main en photo lorsqu’ils parlaient à l’officier de la MRA. Il explique qu’il n’a rien fait de mal « J’ai pris une photo. J’ai vu l’officier en question parler aux ‘Second Hand Dealers’ après l’affaire en Cour. C’est tout », soutient-il, dans une déclaration, au Défi Quotidien.